Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements maintenus en vigilance rouge, 53 en orange
Dossier : Attentat de Nice

Les quatre ans de l'attentat de Nice commémorés dans l'intimité des familles

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Ce mardi, on commémore le souvenir douloureux de l'attentat de Nice, il y a quatre ans sur la promenade des Anglais. Un hommage sera rendu à partir de 9h aux 86 morts et plus de 400 blessés de 2016. Après ce drame, un nouveau diplôme a vu le jour à l'université de Nice sur le psychotraumatisme.

 Hommage de la Ville de Nice aux victimes du 14 juillet en présence du Comité pour la Mémoire des Victimes en juillet  2019 villa Masséna
Hommage de la Ville de Nice aux victimes du 14 juillet en présence du Comité pour la Mémoire des Victimes en juillet 2019 villa Masséna © Maxppp - Roland Macri

Une cérémonie sobre et dans la plus stricte intimité des familles et associations de victimes, débute ce mardi matin à 9h à la Villa Masséna. Le maire de Nice et le préfet des Alpes-Maritimes seront présents ainsi que le Comité pour la mémoire des victimes. La villa sera ouverte au public à partir de 14h, il sera possible de déposer une rose blanche sur la stèle commémorative jusqu'à 23h. Une commémoration en petit comité en raison des mesures sanitaires liées au coronavirus. 

Le déroulé de la journée

Un temps de recueillement sera observé, les noms des 86 victimes seront cités et des bougies allumées en leur mémoire, des roses déposées sur le mémorial dans les jardins dans le Villa Masséna. À 22h34, heure du drame, 86 faisceaux lumineux seront projetés dans le ciel de Nice en hommage aux 86 victimes depuis la promenade des Anglais. Ils resteront allumés jusqu’à 1h du matin.

Kamel Sarahoui a perdu sa fille, sa mère et son neveu dans l'attentat de Nice. Quatre ans après, la plaie n'est évidemment pas refermée et il ne peut pas retourner sur la promenade des Anglais. Il vivra cette commémoration dans l'intimité familiale. 

Kamel Sarahoui

La ville et les associations de victimes réfléchissent à l'installation d'un mémorial définitif l'an prochain pour le 5e anniversaire de l'attentat, en pérennisant celui de la villa Masséna. Un appel à projets sera lancé en septembre pour installer une œuvre monumentale sur la colline du Château. Des personnes souhaitent aussi voir apposée une plaque commémorative avec les noms des victimes sur la Prom', lieu du drame.

Un comité installé par le président de la République et le ministère de la Justice planche aussi sur un projet de mémorial-musée dédié aux victimes d'attentats et à l'histoire du terrorisme. Il sera installé en région parisienne, au regret de l'association niçoise Mémorial des Anges. L'historien de la seconde guerre mondiale Henry Rousso réfléchit notamment à sa conception, ainsi que le vice-président du mémorial dédié à l'attentat du 11 septembre 2001 à New York. 

Un master en psychotraumatisme à l'université de Nice

À l'automne 2019, suite aux conséquences de cet attentat dramatique, le psychologue-clinicien et professeur des universités André Quaderi a participé à la création du premier master en psychologie clinique, vulnérabilité et développement du traumatisme à l'Université Nice Côte d'Azur. Une formation destinée aux psychologues et aux psychiatres : "On est assez en retard en France dans la formation des psychothérapeutes et il existe des thérapies, pratiquées aux Etats-Unis notamment depuis les années 60 et 90, qui permettent de guérir des traumatismes dont souffrent des victimes d'attentat "estime André Quaderi. 

"Nous formons à la thérapie cognitivo-comportementale et à la thérapie EMDR qui permet de désensibiliser une personne suite à un événement traumatique. C'est un protocole validé scientifiquement. L'objectif est de se débarrasser des connotations émotives de l'événement et de le classer dans son histoire."

"Le stress du traumatisme crée une usure" ajoute André Quadéri, "une vulnérabilité physique, une fragilité et à un moment donné un événement déclenche le traumatisme qui date de plusieurs années auparavant."

Quinze places sont disponibles pour suivre ce master à la rentrée prochaine ouvert au titulaires d'une licence en psychologie ou aux médecins psychiatres. Il va falloir faire un choix parmi les 1.000 candidatures reçues. La formation est dirigée par Florence Askénazy, psychiatre à l'hôpital Lenval, la psychologue André Soubelet, et le pyschiatre Michel Benoit  

le professeur André Quaderi

Une nouvelle expertise dans l'enquête sur la sécurité

Concernant l'enquête sur le dispositif de sécurité, ouverte pour "mise en danger de la vie d'autrui" et instruite par deux juges niçois depuis avril 2017, une nouvelle expertise a été réalisée, nous a informé maître Jérémie Assous, avocat de l'association Promenade des Anges et de dizaines de parties civiles. 

Le maire Christian Estrosi a été entendu par les juges, le directeur de cabinet du préfet de l'époque également et un expert vient de rendre un rapport, après la réalisation de crash-tests indiquant que si des plots en béton avaient été installés, le camion n'aurait pas pu passer. Pour l'avocat, il faut donc en tirer les conséquences : 

Me Jérémie Assous

Choix de la station

À venir dansDanssecondess