Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Déconfinement : les activités de loisir en plein air reprennent un peu de poil de la bête

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire
Le Chambon-sur-Lignon, France

On est encore très loin de la liberté totale d’avant l'épidémie de covid, mais petit à petit, des « niches » d'activité commencent à entrouvrir leurs portes

Les pratiquants retrouvent avec plaisir le golf du Chambon sur Lignon
Les pratiquants retrouvent avec plaisir le golf du Chambon sur Lignon © Radio France - Yves Renaud

Le golf par exemple, depuis le début de la semaine dernière, la plupart des parcours de nos deux départements ont retrouvé une activité. Un vrai bol d’oxygène pour les amateurs de verdure, qui doit tout de même se prendre avec précaution sur des parcours sécurisés comme l’explique Gilles Baix, le directeur du golf du Chambon-sur-Lignon.

"Les pratiquants étaient tous impatients, car dès lundi, j'avais des début de parcours à 7 heures. Les membres du clubs sont ravis, même si on ne voit pas beaucoup de joueurs extérieurs. L'ambiance est particulière, on fait attention qu'il n'y ait pas de regroupements, après il y a du gel partout , on a enlevé les drapeaux, il y a des systèmes pour ramasser les balles. Ça change un peu les habitudes."

De larges espaces pour bien respecter les gestes barrières
De larges espaces pour bien respecter les gestes barrières © Radio France - Yves Renaud

Gilles Baix, le directeur du golf du Chambon sur Lignon en Haute Loire se dit satisfait de cette reprise partielle, mais il s’inquiète tout de même d’une saison sans compétition qui pourrait peser sur l’équilibre financier  du parcours. "Nous depuis deux mois nous avons zéro rentrées et c'est une inquiétude parce qu'on ne sait pas comment va se dérouler l'été. est ce qu'on aura le droit de faire des compétitions, mais bon déjà, on à les gens qui reviennent, on rentre a nouveau des cotisations, ça nous fait du bien."

Autre exemple de reprise partielle 

Les parcours d’accrobranche devraient normalement ouvrir à nouveau en fin de semaine ( jeudi).  Une bonne nouvelle pour Jacques Raymond qui exploite deux parcours en Haute Loire « Accrovelay » sur les hauteurs du Puy et les « Ecureuils » au Chambon-sur-Lignon, mais dans les conditions actuelles, il ne pourra en ouvrir qu’un seul celui du Chambon.

"Il y a un protocole, les gens devront arriver avec des masques, et nous devrons avoir des visières et on ne pourra pas prendre des groupes supérieurs à neuf personnes. Il faudra à l entrée des parcours et à la sortie se relaver les mains au gel hydroalcoolique. Je ne peux pas embaucher, je n'ai pas pris de saisonniers et on n'ouvrira que le parc "Ecureuil" du Chambon."

Jacques Raymond s’inquiète surtout des désistements des classes vertes et des centres de loisir cet été qui représentent 50 % de son chiffre d affaire. Les deux exploitant se consolent des difficultés ambiantes en pensant ou cafés, hôtels restaurants qui eux ne devraient obtenir les autorisation de relancer leur activité que le 1er juin.

Les parcs accrobranche vont retrouver leur activité à partir de jeudi (illustation)
Les parcs accrobranche vont retrouver leur activité à partir de jeudi (illustation) © Maxppp - Aurelie Lagain
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu