Société

Les agents SNCF de Bordeaux prêts à sacrifier leurs vacances cet été

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde jeudi 19 juin 2014 à 7:10

Les manifestants se sont rassemblés devant la direction régionale de la SNCF à Bordeaux
Les manifestants se sont rassemblés devant la direction régionale de la SNCF à Bordeaux © Radio France

La grève contre la réforme ferroviaire entame ce jeudi son 9ème jour. Les cheminots de Bordeaux restent déterminés et ne veulent rien lâcher. La direction de la SNCF, de son côté, annonce une amélioration du trafic: 7 TGV sur 10 et 76% des liaisons en TER.

C'est ce jeudi le 9e jour de grève à la SNCF. Les cheminots réunis en assemblée générale ont reconduit leur mouvement contre la réforme ferroviaire, à l'appel de la CGT et Sud-Rail. Selon la direction, le trafic s'améliore de jour en jour : ce sera ce jeudi, 7 TGV sur 10 et 76% des  liaisons TER Aquitaine assurées par train ou par autocar.

**À LIRE AUSSIGrève à la SNCF reconduite ce jeudi en Aquitaine, de nouveaux trains en circulation**

"si ça doit durer 3 semaines, je serai là" — Vanessa, contrôleuse de train   "il est hors de question de céder. S'il le faut, on mangera des patates et du riz jusqu'à la fin de l'année" — Pierre, en grève depuis 8 jours

"on va sacrifier nos vacances d'été"

Les députés examinent depuis mardi à l'Assemblée nationale le projet de réforme ferroviaire . Il vise à stabiliser la dette du secteur ferroviaire et à préparer son ouverture totale à la concurrence. Le projet prévoit de regrouper, dans une holding publique, la SNCF et Réseau Ferré de France. C'est une réunification de façade selon les syndicats CGT et Sud-Rail.

Des cheminots Bordelais déterminés à ne rien lâcher

Partager sur :