Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

Les aides à domicile d'Hagetmau réclament le renouvellement de leur direction

-
Par , France Bleu Gascogne

Le 3 mars, elles manifestent pour la 17e fois. Les aides à domicile réclament la démission de leur présidente et le renouvellement du bureau de direction de l'Aide à Domicile en Milieu Rural de Hagetmau, en cause des plannings mal gérés qui impactent les bénéficiaires.

Les aides à domicile de Hagetmau demandent la démission de leur présidente
Les aides à domicile de Hagetmau demandent la démission de leur présidente © Radio France - Anna Bonnemasou Carrère

Le rythme est établi de longue date : une heure de temps par bénéficiaire et un quart d'heure de route entre chaque bénéficiaire. Pourtant, depuis 2020, ce rythme ne cesse d'augmenter. Les aides à domicile d'Hagtemau courent sans cesse après le temps, contraintes par des plannings modifiés "tous azimuts". 

Sous pression de la présidence

"On ne nous prévient qu'au dernier moment, quand on nous prévient et les bénéficiaires eux ne le sont jamais. On débarque chez des gens qui ne nous attendent pas, parfois on ne les connaît pas bien parce qu'ils ne sont pas sur notre tournée habituelle. Ce ne sont pas des conditions de travail normales. " Déplore Myriam, une aide à domicile de l'ADMR de Hagetmau. 

Pour elle, la responsabilité revient à la présidente et au bureau de l'association, qui maintiennent une pression par des modifications de planning intempestives et une non prise en compte des remarques des aides à domiciles. "Avant, on avait une secrétaire qui faisait le lien entre nous qui sommes sur le terrain et eux qui gèrent l'administratif," explique Chantal, représentante du personnel en  conseil d'administration, "Mais depuis le départ de notre secrétaire, il n'y a plus de lien et nous sommes encore moins entendues."

Des bénéficiaires impactés

Depuis le début 2021, une dizaine d'aides à domicile sont en arrêt maladie.  A travailler en effectif réduit pour soutenir au quotidien plus de 150 personnes, elles prennent le risque qu'il y est des loupés. Et ça ne manque pas. C'est comme ça qu'une dame de 96 ans a tout bonnement était oubliée. Disparue des plannings, la nonagénaire qui vit seule n'a pas reçu sa toilette deux fois en l'espace de 15 jours. Une erreur dans les plannings que regrettent amèrement les aides à domiciles "A ce rythme-là, on risque de perdre des bénéficiaires, et on ne sait pas ce que deviendra l'association alors." Souffle une manifestante dans sa banderole.

Les 25 salariées de l'ADMR d'Hagetmau demandent la démission de leur présidente et le renouvellement du bureau de direction. 

Contactée, la présidente de l'association n'a pas encore répondu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess