Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Amat'Coeurs, ces "Enfoirés" sarthois

dimanche 11 mars 2018 à 20:10 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Maine

Chaque année, leurs spectacles affichent complets très rapidement. Les Amat'Coeurs, une troupe de chanteurs et danseurs sarthois, organisent des concerts pour les Restos du Coeur depuis 18 ans.

Les Amat'Coeurs organisent chaque année plusieurs concerts au profit des Restos du Coeur.
Les Amat'Coeurs organisent chaque année plusieurs concerts au profit des Restos du Coeur. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

La Suze-sur-Sarthe, France

"Ca déménage !" La thématique de la 18ème édition des Amat'Coeurs colle bien avec l'ambiance qu'a connue la salle des fêtes de la Suze-sur-Sarthe, ce dimanche après-midi. Elle accueillait le dernier spectacle de cette joyeuse troupe, qui se mobilise chaque année pour récolter des fonds pour les Restos du Coeur. Et une fois encore, l'année a été bonne. 

500 personnes ont assisté à la représentation. "On était complets" expliquent les Amat'Coeurs - Radio France
500 personnes ont assisté à la représentation. "On était complets" expliquent les Amat'Coeurs © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

"C'est vrai que l'on est toujours surpris d'avoir autant de monde", confie Xavier Bougeant,  le président de l'association, dont le nom est la contraction d'Amateurs et de Coeur, en référence aux Restos. "Cette année, je pense que 500 à 1000 personnes n'ont pas eu de place. Malheureusement, car je n'ai qu'une place de 500 places, et que je peux pas pousser les murs"

Des spectateurs fidèles

Celui qui a pu avoir la sienne, c'est Michel. Ce retraité ne rate jamais une saison. Et cela fait des années que cela dure. "Je pense que c'est très important, et très bien de la part de cette association de faire tout ça pour les Restos du coeur, et cela permet de passer un après-midi très agréable. " Florence, elle, y assiste pour la première fois. "J'en avais beaucoup entendu parlé, et en plus c'est pour la bonne cause", explique cette habitante de Villaines. Dans le public, les chansons sont reprises en coeur, et les applaudissements, à la fin de chaque chanson, durent longtemps. Sur scène, une vingtaine d'artistes, dont la nièce de Martine, conquise. "Cela vaut les concerts des Enfoirés à la télévision, c'est vivant, c'est gai !"

Damien Saez - Jeune et Con - repris par les Amat'Coeurs

Les "Enfoirés sarthois ? Ah ça ce serait gentil !" Dans la vie, Eric Levet est menuisier. Mais depuis huit ans, il troque sa ponceuse et son bleu pour les costumes des Amat'Coeurs, et le micro.  "Non non, nous, en tant qu'artistes entre guillemets, on ne se compare pas à eux. Ils sont bien meilleurs", s'amuse-t-il. Il le reconnait, sur le papier, les deux formations se ressemblent. "_Jamais on oublie le "pourquoi on est là", jamais. C'est pour aider ces gens, et participer à ce que certains puissent avoir de quoi manger_, au moins cela". Parmi les jeunes recrues, Jessica et Elodie. Elles ont rejoint la troupe cette année. "C'est l'ambiance de l'association, au delà de pouvoir chanter danser, retrouver des amis. Et puis c'est une bonne chose, de se faire plaisir et de faire plaisir. Que ce soit pendant les répétitions ou les spectacles, on garde toujours l'objectif en tête."

Des dizaines de milliers d'euros de recette chaque année

Derrière les représentations, ce sont environ 80 bénévoles qui s'activent pour que tout fonctionne correctement. Sur scène, mais aussi à la technique, à la logistique, et même... à la buvette. 

Chaque année, plusieurs de dizaines de milliers d'euros sont récoltés par les Amat'Coeurs, à l'issue de leurs huit concerts. 4 000 personnes ont pu y assister cette année. Il est désormais temps de faire les comptes. "C'est une très bonne année", estime Xavier Bougeant. A partir du moment où les gens nous suivent, c'est forcément une bonne année.  Les gens sont satisfaits quand il sortent, on le voit, ils ont le sourire aux lèvres. Je ne suis pas sur scène, mais les gens nous remercient juste parce que l'on a le T-Shirt des Amat'. S'ils n'étaient pas contents, cela ne se passerait pas comme cela." 

Le bénéfice pour les Restos sera connu en Avril. Et il faudra alors commencer à travailler sur l'édition 2019. L'an passé, les Amat'Coeurs avaient reversé 45 000 euros aux Restos du Coeur. Ce qu'aimeraient désormais les bénévoles, ce serait de pouvoir jouer dans une salle plus grande, pour récolter encore plus de fonds.