Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Société

Les amendes pour incivilité ont augmenté de 113% à Paris

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Avec plus de 60 000 procès-verbaux dressés depuis janvier, le nombre de verbalisations pour des incivilités a explosé à Paris. Cette augmentation de 113% par rapport à l'an dernier est due à la création en septembre 2016 de la toute nouvelle "brigade anti-incivilités" voulue par Anne Hidalgo.

La maire de Paris Anne Hidalgo présente le premier bilan de la nouvelle brigade "anti-incivilités"
La maire de Paris Anne Hidalgo présente le premier bilan de la nouvelle brigade "anti-incivilités" © Radio France - Joanna Yakin

Paris, France

La maire de Paris Anne Hidalgo a présenté ce lundi le tout premier bilan de la nouvelle Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection, plus communément appelée "Brigade anti-incivilités". Depuis janvier, les 1900 agents de la brigade ont infligé plus de 60 000 PV pour des actes d'incivilité dans la capitale, soit 113% de plus que l'an passé.

Ce sont surtout les amendes pour des jets de mégots qui ont explosé affichant une augmentation de +723%. Viennent ensuite les dépôts sauvages de déchets sur la voie publique avec une hausse de 237% des verbalisations. Concernant les "épanchements d'urine" comme on dit pudiquement, c'est +103%. Un bilan qui réjouit la maire de Paris Anne Hidalgo.

"On est sur un rythme qui amène à faire comprendre à chaque parisien que la ville est notre bien commun et qu'il faut donc en prendre soin et que si l'on est pas trop précautionneux on est là pour les rappeler à l'ordre" (Anne Hidalgo)

En Janvier 2018 les équipes seront renforcées pour passer de 1900 à 3200 agents. La mairie de Paris va en effet récupérer dans son giron les pervenches qui travaillaient jusqu'ici pour la Préfecture de Police.