Société

"Les annonces d'Emmanuel Macron sont une bonne nouvelle" Jean-Luc Coulon, de la confédération paysanne en Sarthe

Par Christelle Caillot, France Bleu Maine jeudi 12 octobre 2017 à 12:01

Jean-Luc Coulon, secrétaire général de la confédération paysanne en Sarthe
Jean-Luc Coulon, secrétaire général de la confédération paysanne en Sarthe © Radio France - Christian Watier Maxppp / Christelle Caillot

Jean-Luc Coulon, est le secrétaire général de la confédération paysanne en Sarthe. Il revient sur les annonces d'Emmanuel Macron pour améliorer le revenu des agriculteurs.

Au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron sur les revenus des agriculteurs, Jean-Luc Coulon est notre invité ce jeudi pour réagir sur ces annonces.

Le consommateur ne payera pas plus cher

"On a accueilli avec bienveillance ces annonces d'Emmanuel Macron" déclare Jean-Luc Coulon, secrétaire général de la confédération paysanne en Sarthe. "Depuis quelques mois, il y a des ateliers qui sont faits avec beaucoup de réflexion et de sérieux. On a été surpris parce que à un moment donné on n'y croyait plus à la confédération paysanne, parce que ça allait un peu dans tous les sens et le président de la République a recadré les choses pour donner de l'espoir aux agriculteurs et avoir une vision d'avenir sur l'encadrement des prix.

Les discussions vont maintenant se poursuivre avec les distributeurs et les associations de consommateurs. "Si on s'y prend bien, en principe, le consommateur ne payera pas plus cher" poursuit Jean-Luc Coulon secrétaire général de la confédération paysanne en Sarthe. "Aujourd'hui, il y a des marges disproportionnées à chaque maillon de la chaîne, qui font que certains groupes, transformateurs, distributeurs se prenaient de fortes marges. Il y a aussi des noms comme Leclerc qui compressent les prix notamment pour les producteurs. Mais on a des transformateurs qui jouent bien le jeu non seulement pour donner ds prix accessibles aux consommateurs mais aux des rémunérations possibles pour les producteurs".