Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

CARTE - Les antennes 5G arrivent en Charente-Maritime

-
Par , France Bleu La Rochelle

La 5G est en train d'être déployée partout en France et la Charente-Maritime suit le mouvement. Une soixantaine d'antennes sont déjà opérationnelles, mais pas forcément en service. 200 projets ont été acceptés, ce sont surtout des modifications d'antennes 4G déjà existantes.

Les antennes 4G sont peu à peu remplacées par des 5G. Ici, au Bout-Blanc à La Rochelle, des travaux viennent d'être finis.
Les antennes 4G sont peu à peu remplacées par des 5G. Ici, au Bout-Blanc à La Rochelle, des travaux viennent d'être finis. © Radio France - Thibault Lecoq

Jeudi 25 mars dernier, au Bout-Blanc, une grande grue est venu juste à côté de l'antenne 4G qui est installée sur un terrain privé. Les ouvriers sont venus modifier certains éléments de cette antenne pour qu'elle diffuse maintenant de la 5G. Comme partout en France, le département se dote de cette nouvelle technologie. Ce réseau mobile sera plus fiable et avec plus de débit. D'après les études scientifiques, il n'y a pas de crainte à avoir au niveau de la santé.

Autour de cette antenne, il n'y a que des entreprises. Les salariés ont découvert les travaux, comme Frédéric. Il travaille chez Nautic Ouest, juste en dessous de l'antenne. "C'est une grue. C'est assez impressionnant, assez haute. Mais on est relativement habitué puisqu'on fait des matages, donc c'est un petit peu la même chose, en plus grand", sourit-il. Ni lui, ni ses collègues n'ont été prévenus, mais ça ne le dérange pas tant que ça : "C'est un terrain privé. Dans l'absolu, ils font ce qu'ils veulent." Pour lui, aucun problème de travailler juste à côté d'une antenne 5 G. "C'est la technologie qui suit son cours. _C'est le progrès. Si les autres pays le font, il faut y aller aussi_", estime Frédéric. L'antenne du Bout-Blanc doit entrer en service le 24 avril.

Comment passe-t-on de la 4G à la 5G ? 

Pour avoir de la 5G en Charente-Maritime, il est possible de créer des antennes 5G neuves, mais la solution la plus souvent utilisée, c'est de modifier les antennes 4G déjà existantes. La plupart du temps, c'est même un changement de logiciel à l'intérieur des matériels. Parfois, il faut quelques travaux, d'où la présence d'une grue. A La Rochelle, il n'y a aucun projet de nouvelle antenne.

Les opérateurs font une première demande d'onde à l'agence nationale des fréquences. C'est l'organisme qui accepte ou refuse les mises en ondes. Pour l'instant, 200 projets d'antenne 5G ont été accepté par l'ANFR. Sur tous ces projets 70 sont techniquement opérationnels, mais ils ne sont pas forcément mis en service. Deux opérateurs sont bien lancés. Free est en pole position avec plus de huit antennes 5 G sur dix qui lui appartienne. Derrière, c'est Orange. Bouygues télécom et SFR n'ont pas de projets pour l'instant.

Prévenir la mairie

L'opérateur informe aussi la mairie avec un dossier d'information mairie (DIM). Dedans, il doit y avoir la date de mise en service, la liste des crèches, des écoles et des établissements de soins à 100 m autour. Dès la réception du dossier, la mairie a huit jours pour demander une simulation d'exposition aux ondes. C'est elle qui choisit si elle le demande, ou pas. "Nous subissons la situation qui nous est imposée", explique Marie Nedellec, l'adjointe au maire de La Rochelle en charge du dossier.

On leur demande systématiquement une simulation d'exposition [aux ondes]." - Marie Nedellec, adjointe au marie de La Rochelle.

"Néanmoins, nous avons mis en place une demande auprès des opérateurs. À chaque fois qu'ils déposent un dossier d'information mairie, _on leur demande systématiquement une simulation d'exposition_, qu'ils doivent intégrer dans ce dossier-là", poursuit-elle. Si la simulation montre un problème d'exposition, la mairie demandera des explications aux opérateurs. Il y a des mesures après la mise en service. S'il y a une différence, la mairie pourra intervenir.

Les municipalité doivent rendre public ces informations au maximum dix jours après avoir reçu le dossier. La encore, c'est la mairie qui choisit comment. La Rochelle va diffuser les DIM sur son site internet.

Pour voir les données actualisées, il faut se rendre sur cette carte de l'agence nationale des fréquences. Les données sont aussi accessibles en open data sur ce site

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess