Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Ardennes dans le top 10 des départements qui perdent le plus d'habitants en France

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne
Ardennes, France

L'INSEE vient de publier les nouveaux chiffres de la population légale 2015. La région Grand-Est gagne 26 500 habitants en cinq ans. Si le gain démographique s'accélère dans l'Aube (+0,2 %) et la Marne (+0,4 %), les Ardennes restent sur une pente de plus en plus négative (-0,4 %).

Les Ardennes continuent à perdre des habitants
Les Ardennes continuent à perdre des habitants © Maxppp - Josselin Clair

Le département des Ardennes se dépeuple. Il fait même partie des dix départements qui perdent le plus d'habitants en France. On comptait 277 752 Ardennais au 1er janvier 2015, selon les chiffres publiés ce mercredi par l'Insee.  c'est 2000 de moins que l'an passé et 5500 de moins en 5 ans. 

La chute est moins sévère que dans les Vosges ou la Haute-Marne. Ces deux autres départements du Grand-Est cumulent déficit naturel (il y a plus de décès que de naissances) et déficit migratoire (il y a plus de départs que d'arrivée). Ce n'est pas le cas dans les Ardennes où les naissances continuent à dépasser les décès, de moins en moins certes mais le solde reste positif.

L'évolution de la population dans les départements
L'évolution de la population dans les départements © Visactu - Visactu

Sur les 149 communautés de communes de la région Grand-Est, Ardennes Rive de Meuse, dans la pointe ardennaise, fait partie des quatre intercommunalités où la perte démographique est la plus prononcée : -0,9% entre 2010 et 2015. 

Dans les Ardennes, il n'y a que le sud-ouest du département, les Crêtes préardennaises et le Pays rethélois, tous deux traversées par l'autoroute A34 qui gagnent en population.

Charleville-Mézières, Sedan et Rethel perdent des habitants

Ardenne Métropole, l'unique communauté d'agglomération du département, reste juste au-dessus des 125 000 habitants mais n'enraye pas son déclin. Elle compte 1800 habitants en moins depuis sa création en 2014. 

Charleville-Mézières perd 850 âmes en un an et passe sous la barre des 50 000 habitants. Sedan en perd 600 et passe sous les 17.000 habitants. Rethel compte moins de 8.000 habitants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess