Société

Les aubergistes de la vallée de Munster veulent garder leurs panneaux publicitaires

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 24 octobre 2016 à 8:19

Thierry Hininger est vent debout contre la disparition de ses panneaux publicitaires
Thierry Hininger est vent debout contre la disparition de ses panneaux publicitaires © Radio France - Guillaume Chhum

Les aubergistes de la vallée de Munster veulent garder leurs panneaux publicitaires installés sur les routes départementales. La préfecture du Haut-Rhin leur a demandé de les retirer suite à une loi du mois de juillet 2015, sur la pollution visuelle. Les professionnels craignent de disparaitre.

Une cinquantaine de courriers ont été envoyés début octobre aux aubergistes de la vallée de Munster. Ils sont invités à retirer leurs panneaux publicitaires qui jonchent les routes et indiquent leurs activités, au nom d'une loi du mois de juillet 2015, contre la pollution visuelle. Une loi qui interdit toute publicité pour les hôtels et restaurants, hors agglomération, dans des communes de moins de 10 000 habitants. La préfecture a laissé quinze jours aux restaurateurs pour retirer les panneaux. Sinon ils s'exposent à une amende de près de 200 euros par jour de retard.

Ces publicités, ce sont les portes d'entrées de nos établissements" : Thierry Hininger de l'auberge du Schantzwasen au Tanet

Des courriers qui ont provoqué une levée de boucliers chez les aubergistes de montagne, installés sur la RD 417, sur la route des stations de ski. Pour Thierry Hininger, qui dirige l'auberge du Schantzwasen au Tanet, c'est la mise à mort de son activité. Il emploie 10 salariés.

" Les touristes ne vont plus venir chez nous. Ces panneaux, ce sont les portes d'entrées pour nos établissements. Nous sommes à six kilomètres et demi, au bout d'un chemin forestier en cul de sac. Si nous n'avons plus cette signalisation, plus personne ne viendra nous voir," explique le restaurateur.

"Ce sont les portes d'entrées de nos établissements": Thierry Hininger, de l'auberge du Schantzwasen au Tanet

Ces panneaux, la préfecture du Haut-Rhin veut les supprimer  - Radio France
Ces panneaux, la préfecture du Haut-Rhin veut les supprimer © Radio France - Guillaume Chhum

La préfecture du Haut-Rhin temporise

Contactée par France Bleu Alsace, la préfecture du Haut-Rhin rappelle que ces courriers ont été envoyés à titre préventif. Elle souhaite mettre à la place de ces grands panneaux publicitaires, une signalisation locale plus discrète, permettant d'indiquer tout de même les auberges où sont les auberges de montagne.

Le maire de Soultzeren a envoyé un courrier au préfet, lui demandant un sursis de 6 mois, pour appliquer la loi.

Reportage sur cette grogne des aubergistes de montagne

Partager sur :