Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les avocats amiénois en grève pour leurs retraites donnent leur sang : "On nous saigne, autant que ça serve"

-
Par , France Bleu Picardie

Ils voulaient une action "belle symboliquement" plutôt qu'un blocage. Une trentaine d'avocats du barreau d'Amiens ont défilé en robe noire dans la rue mardi matin pour aller donner leur sang autour du mot d'ordre : "La réforme des retraites nous saigne, autant que ce soit utile".

Une avocate en grève donne son sang, à l'EFS d'Amiens ce mardi.
Une avocate en grève donne son sang, à l'EFS d'Amiens ce mardi. © Radio France - Marc Bertrand

"C'est un petit clin d'oeil : quitte à se faire saigner, autant que ça serve à quelque chose", sourit Hélène Camier, avocate au barreau d'Amiens en grève contre la réforme des retraites. Avec une trentaine de consoeurs et confrères, ils se sont réunis mardi matin sur les marches du palais de justice, après avoir géré le renvoi des affaires du matin. Tous se sont dirigés, robe sur le dos, vers l'établissement français du sang pour faire chacun un don.

On voulait une action qui soit belle symboliquement et qui nous permette de faire quelque chose d'utile plutôt que quelque chose de néfaste pour les autres. L'avocat est utile, et je pense que ce type d'action va avec notre serment

"D'habitude, les cortèges passent devant l'EFS mais ils ne s'arrêtent pas pour donner"

"On est en grève toute la semaine, alors on a imaginé plusieurs actions symboliques comme celle-ci", explique une de ses consoeurs. Les avocats, saignés, vraiment ?"Oui. On a aujourd'hui un régime autonome de retraites qui est excédentaire et qui finance le régime général. Chaque année, je donne 1000 euros au régime général sur mes cotisations, et le gouvernement veut qu'on cotise plus pour toucher moins", assure une avocate, au barreau d'Amiens depuis 18 ans. "On répond : objection !", est-il marqué sur sa pancarte.

L'action en tout cas fait des heureux dans l'antenne locale de l'EFS : "D'habitude, les cortèges passent devant l'EFS mais ils ne s'arrêtent pas pour donner", sourit une infirmière : "D'autant que la période des fêtes est une période où les gens donnent moins. On a entre 30 et 80 personnes par jour qui viennent donner, alors une trentaine d'avocats qui débarquent, c'est significatif", ajoute-t-elle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess