Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les bagadoù enchaînent les répétitions avant le concours de Lorient

Pas question de relâcher l'effort avant le dernier temps fort de la saison pour les bagadoù de première catégorie. Pour bien préparer le concours de Lorient les sonneurs et sonneuses de l'élite font l'impasse sur quelques jours de congés pour répéter.

Le travail en ensemble a commencé pour le Bagad Brieg
Le travail en ensemble a commencé pour le Bagad Brieg © Radio France - Tudi Crequer

Région Bretagne, France

"Je suis avec ma tenue de travail, là" sourit Alwena Lancien, talabardeuse (une sonneuse de bombarde) au bagad Brieg. À peine terminé sa journée de travail dans un camping de Bénodet, la sonneuse file en répétition direction le centre-Finistère. "On passe son temps à courir, on a l'habitude, mais c'est vrai qu'il faut vivre bagad" s'amuse la talabardeuse.

"Tous les soirs, tous les soirs, tous les soirs on est en répétition" 

Le rythme est tout aussi soutenu pour Herle Louboutin, son penn-talabarder (le responsable du pupitre bombarde). Lui aussi enchaîne journée de travail et répétition. "Tous les soirs, tous les soirs, tous les soirs on est en répétition, mais la semaine prochaine, c'est les vacances donc ça va !" Maïna Le Gars, talabardeuse elle aussi, est un peu plus sereine que ses collègues. "Je suis en vacances donc ça tombe bien ! C'est vrai que si je n'étais pas en congés, je passerais peut-être un peu moins de temps en répétition et je travaillerais plus mes partitions à la maison.

Des vacances à préparer le concours

Pour Julien Coquet, c'est au contraire indispensable de poser des congés pour préparer le rendez-vous de Lorient. Il habite à Tours et c'est donc un peu plus compliqué de faire la route après le boulot : "Pour la manche de Lorient, c'est un peu particulier parce qu'il y a une préparation la semaine avant le concours et moi ça m'oblige à poser une semaine de vacances . Ça me permet d'être là au quotidien pour travailler avec le pupitre et en ensemble." 

"Il y a toujours une semaine qui est dédiée au bagad"

En fait, le programme est bien ciselé : "On sait qu'on a des vacances à poser l'été, on part avec notre copine ou notre copain après mais il y a toujours une semaine qui est dédiée au bagad." Et ils sont plusieurs au bagad Brieg dans le même cas : "Il y _a des gens de Caen, du Mans, des gens de Paris, et dans d'autres bagadoù c'est pareil. Mon compère en couple habite à Marseille et joue à Cap Caval, il fait la route aussi._Je crois que les expatriés ont besoin de retrouver leur bagad donc on fait la route, en général on a le "smile" à l'aller et un peu moins au retour !

Répétition publique ce vendredi soir 

Pour le concours de Lorient, le bagad de Brieg prévoit de présenter un kost ar c'hoat ou encore une gavotte Pourlet. Vous pourrez la découvrir en avant-première ce vendredi soir, place de Ruthin à 21h, à Briec. 

Réécouter le prestation du bagad Brieg au concours de Brest :