Société

Les bandes d'arrêt d'urgence bientôt ouvertes à la circulation ?

Par Marina Cabiten, France Bleu mercredi 4 juin 2014 à 10:10 Mis à jour le mercredi 4 juin 2014 à 11:24

Frédéric Cuvillier veut ouvrir le débat sur l'utilisation des bandes d'arrêt d'urgence
Frédéric Cuvillier veut ouvrir le débat sur l'utilisation des bandes d'arrêt d'urgence © MaxPPP

Le secrétaire d'État aux Transports a évoqué mercredi la possibilité d'ouvrir les bandes d'arrêt d'urgence à la circulation, pour certains véhicules et à certains horaires. Selon Frédéric Cuvillier, cela permettrait de fluidifier le trafic dans les grandes villes.

La bande d'arrêt d'urgence doit-elle devenir une voie de circulation pour désenclaver les grandes villes ? Frédéric Cuvillier se pose la question. Mercredi, le secrétaire d'État aux Transports a lancé sur RTL l'idée de laisser certains véhicules les utiliser : bus, taxis, covoiturage. Ils pourraient y rouler sur certains créneaux horaires."Je lance le débat, (...) elles sont mal utilisées (...) et pourraient, dans un certain nombre de lieux, décongestionner la circulation", a expliqué Frédéric Cuvillier. Il a donc demandé au ministère des Transports de recenser tous les lieux où elles pourraient être optimisées, "avec une signalisation adaptée".Fin mai, France Bleu 107.1 révélait déjà que des voies classiques allaient être réservées exclusivement aux taxis, aux bus et au covoiturage sur l'autoroute A1, dès 2015. Une première, qui sera étendue dans les prochaines années à une douzaine de grands axes de la région Ile-de-France.