Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les bars et restaurants des grandes communes de l'Aveyron doivent fermer à 22 heures

-
Par , France Bleu Occitanie

Ça y est, à partir de ce 20 octobre, les cafés et restaurants de Villefranche de Rouergue, de Millau et de l'agglomération de Rodez doivent fermer à 22h. Le taux d'incidence du Covid-19 dans le département a été multiplié par dix en moins de deux mois.

En Aveyron, le masque n'est pour l'instant obligatoire que sur les marchés et aux abords des écoles.
En Aveyron, le masque n'est pour l'instant obligatoire que sur les marchés et aux abords des écoles. © Radio France - Nolwenn Quioc

La préfète de l'Aveyron a décidé de renforcer les dispositions déjà prises par trois nouvelles mesures, valables à partir de ce mardi 20 octobre.

  • Les cafés et restaurants fermeront à partir de 22h à Villefranche-de-Rouergue, Millau et l’agglomération de Rodez (Rodez, Onet-lechâteau, Olemps, Sainte-Radegonde, Le Monastère, Luc-la-Primaube, Sébazac-Concourès et Druelle).
  • Tous les cafés et restaurants du département devront mettre en oeuvre un cahier de rappel pour faciliter le tracing. 
  • La vente d’alcool à emporter sera interdite après 20h, jusqu’à 8h, chaque jour de la semaine sur ces mêmes communes

Un taux d'incidence conforme à celui de Toulouse il y a un mois

Le taux d’incidence en Aveyron est en forte augmentation depuis la fin de l'été : 28 début septembre, 80 fin septembre, et près de 280 désormais. Le taux de positivité a quant à lui été multiplié par quatre en un mois, pour atteindre 14% à présent. 

Dans le département, le port du masque est déjà obligatoire sur les marchés de plein-vent partout; ainsi qu'aux abords des établissements scolaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess