Société

Les Berrichons invités à compter les oiseaux dans leur jardin

Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry vendredi 17 avril 2015 à 4:30

Les nichoirs sont disposés dans les vergers.
Les nichoirs sont disposés dans les vergers. © Maxppp-Odilon Dimier-AltoPress

C'est parti pour l'opération "Devine qui vient nicher chez moi". Depuis 4 ans, la Ligue de protection des oiseaux propose une enquête pour recenser les oiseaux qui fréquentent les nichoirs installés dans les jardins.

Pour la cinquième année, la Ligue de protection des oiseaux lance l'opération Devine qui vient nicher chez nous. L'idée de la LPO est simple : inciter tout un chacun à compter les oiseaux dans les jardins. Pour cela, il faut disposer d'un nichoir et d'une connexion internet . Il s'agit à la fois de voir si les nichoirs sont fréquentés et de récolter le plus de données possibles sur les espèces afin de mieux estimer leur population

Depuis plusieurs années, la LPO encourage l'installation de nichoirs dans les jardins pour compenser la disparition d'abris naturels. "Avant, il y avait des bois morts, des trous dans les granges...Ca faisait autant de nichoirs possibles pour les oiseaux. Maintenant, il n'y a plus grand chose , déplore Tony Williams, de la LPO dans la Brenne . "Pour compenser, on encourage l'installation de nichoirs. Mais o n a besoin de savoir si les nichoirs sont bien placés pour donner des conseils aux gens qui souhaitent en installer chez eux ". 

90% de moineaux en moins

Autre objectif de cette étude, compter les oiseaux. "Depuis le début des années 90, on en a vu disparaitre. La population de moineaux friquets a diminué de 80% , celle **des hirondelles de 30 à 40% ****** " estime Thomas Chatton, d'Indre nature.

Pour expliquer cette baisse, les spécialistes sont unanimes : "c'est la faute aux pesticides, aux insecticides , qui sont de plus en plus utilisés dans les jardins et dans les champs. Il y a aussi les chats et les baies vitrées entre autres ". 

Pour vous aider à identifier la vingtaine d'espèces qui fréquentent vos jardins, vous pouvez vous appuyer sur le site oiseaux des jardins.

L'an dernier plus de 300 berrichons ont participé à cette enquête.