Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les boîtes de nuit ne sont plus les bienvenues dans le centre-ville de Pau

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

La mairie de Pau envisage de créer un "pôle de nuit", qui rassemblerait bars et boîtes de nuit en bas de la ville, à proximité de la gare. Les patrons des deux discothèques du centre-ville sont d'accord.

La discothèque L'Esprit, place du Foirail à Pau
La discothèque L'Esprit, place du Foirail à Pau

Que vont devenir les boites de nuit paloises? La mairie envisage de les délocaliser en bas de la ville, au bord du Gave. Un peu à l'écart du centre-ville donc. Le problème est toujours le même : le bruit . Les riverains goûtent peu les sorties de discothèque, et les hurlements souvent alcoolisés des fêtards. Le patron de l'Esprit serait prêt à déménager, puisque la place du foirail va être réaménagée.

"On sera toujours en centre-ville, en terme de distance c'est la même chose et au moins on ne gênera personne" estime Yannick Vignette.

12h invité vignette

Le problème se pose également aux abords du Durango, rue de la Fontaine. Le patron milite lui aussi pour la création d'un pôle de nuit, qui regrouperait toutes les discothèques près de la Sernam ou du stade d'eaux vives.

Créer un pôle de nuit qui regrouperait bars et boites de nuit

Cela ne posera aucun problème de concurrence entre les établissements selon le patron du Durango : "s'il y a trop de monde à un endroit, on peut aller à l'autre" . Yves Chalan imagine un système de navettes vers le centre-ville, et pour ce qui est des locaux, "la municipalité peut construire et on louera" .

7h/9h SON boite de nuit

La mairie de Pau est visiblement sur la même longueur d'ondes : elle est en discussion avec la SNCF pour racheter le hangar de la Sernam . Il est actuellement loué 200.000 euros par an, juste pour entreproser les rails du Grand Prix. Le maire de Pau compte donc faire des économies en achetant le bâtiment, et y installer donc ce fameux pôle de nuit.

Il y aurait moins de nuisances pour les riverains, sans pour autant trop s'éloigner du centre-ville.

SON Boite de nuit / Bayrou

François Bayrou imagine un lieu avec "des bars, associatifs et commerciaux, et une ou deux boites de nuit" . Il y voit également un autre avantage :  la surveillance du site . En rassemblant établissements de nuit au même endroit, il sera plus facile pour la police municipale de faire des rondes et d'éviter bagarres et hurlements. Reste à savoir si les clients suivront.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess