Société

Les bons plans pratiques et indispensables en période de grand froid

Par Sandrine Nieto, France Bleu Gard Lozère lundi 16 janvier 2017 à 20:43

Comment bien dégivrer son pare-brise
Comment bien dégivrer son pare-brise © Maxppp - Marc Olivier

Météo France annonce une vague de froid sur toute la France dans la semaine du 16 au 22 janvier. Le Gard et la Lozère sont placés en vigilance jaune ce lundi. Des températures négatives pouvant aller jusqu'à -11 degrés sont attendues. Focus sur les gestes et bons réflexes à avoir.

La dernière période de grand froid remonte à février 2012. Bilan : verglas, coupures d'électricités, canalisations d'eau gelées, et autres réjouissances. Attention, à partir de ce lundi 16 janvier 2017, une nouvelle vague de froid s'installe sur la France. Focus sur les gestes indispensables pour passer le cap.

Sortez couverts

S'habiller : opération commando ? Pas nécessairement. Pour se protéger du froid, il suffit de savoir bien se couvrir :

  • Adoptez la technique de l'oignon, qui consiste à porter plusieurs couches de vêtements. Misez sur des matières qui permettent de retenir la chaleur naturelle du froid, telles que la laine ou la polaire.
  • Protégez les extrémités : Portez bonnet, gants, écharpes et bonnes chaussettes. En effet, les membres les plus exposés au froid sont les extrémités. Veillez également à porter des chaussures suffisamment couvrantes et confortables, notamment pour éviter les chutes. Mesdames, il faudra sacrifier vos talons cette semaine !

Mangez et buvez

  • Bien vous nourrir vous aide à lutter contre le froid. À chacun sa technique : fruits secs, frais ou en smoothies, soupes ou salades enrichies en graines germées. Chacun y va de son conseil. Une chose est certaine : évitez les plats trop gras tels que les fondues savoyardes et autres raclettes et privilégiez les fruits riches en vitamine D, les légumes et le poisson tels que le hareng ou le maquereau.

  • Le froid déshydrate. Il faut donc boire et souvent, de préférence des boissons chaudes. Petit rappel : l'alcool ne réchauffe pas, il en donne l'illusion et fait disparaître les signaux d'alerte.

  • Les plantes et huiles essentielles peuvent être un complément dans le renforcement des défenses immunitaires et la chasse aux bactéries. Mais attention, leur utilisation doit être maîtrisée ou au moins bien expliquée.

Chouchoutez votre maison

Le froid touche aussi votre maison. Trois précautions majeures sont à suivre :

  • Aérer au moins 10 minutes par jour. Oui, il fait froid, mais le monoxyde de carbone est un gaz invisible et inodore particulièrement toxique. Il faut renouveler l'air et chasser les éventuels microbes. Pensez aussi à faire vérifier vos installations de chauffage, d'eau chaude et conduits de fumées par un professionnel.
  • Pas de surchauffe de l'habitat. Un degré de plus ou de moins fait une différence importante : trop chauffer entraîne une surconsommation collective. Afin d'éviter des risques de coupures, le Réseau de Transport d’Électricité (RTE) pourrait prendre des mesures exceptionnelles. Pensez donc à baissez le thermostat et pensez à programmer vos machines en heures creuses.
  • Protégez vos compteurs et vos canalisations d'eau afin d'éviter, au mieux qu'ils gèlent, au pire qu'ils n'explosent au moment du dégel. Proscrire la laine de verre qui prend l'eau et choisir des billes de polystyrène en prenant soin de bien l'isoler à l'air. S'il est déjà trop tard, surtout ne pas infliger de choc thermique à votre compteur ou vos tuyaux : pas d'eau chaude. Soyez patients et réchauffez-le avec un séchoir à cheveux ou un décapeur thermique, selon que vous êtes "girly" ou bricoleur.

Pensez à protéger votre compteur d'eau et vos canalisations avec les conseils de Jean-Claude Astruc, plombier à La Calmette

Ménagez votre monture

Il ne suffit pas d'avoir un véhicule, encore faut-il qu'il fonctionne. Et là encore, le froid peut faire des ravages. Indispensable donc de prendre soin de votre véhicule (voiture, moto ou scooter), mais aussi d'adapter votre conduite.

  • Prévoir un kit de survie : grattoir, chiffon, couverture, lampe de poche, voire câble de remorquage. Il sera bien apprécié en cas d'accident si votre voiture reste immobilisée.
  • Prévenir du gel et du givre : utilisez des liquides lave-glace avec antigel et vérifiez le niveau de liquide de refroidissement dans le moteur. S'il est trop tard, surtout jamais d'eau chaude au risque d'éclater le pare-brise. Préférez un grattoir, avec un peu d'eau tiède si besoin. Astuce anti-buée : frottez la vitre intérieur avec un chiffon imprégné d'un peu de shampoing.
  • Ne démarrez pas sur les chapeaux de roues. Les pneus ont besoin également d'un temps de chauffe pour adhérer à la route.
  • Enfin, faites tourner le moteur ! Même deux minutes par jour sans rouler. Votre batterie vous le rendra. D'une façon générale, protégez votre véhicule du froid et du vent autant que possible.

Quelques conseils pour éviter que votre voiture ne démarre pas, avec Nicolas Lodi, garagiste à Nîmes

Pour les chanceux, restez au chaud

Le très grand froid sollicite votre cœur sans que vous vous en rendiez compte. D'après un communiqué de la Fédération française de cardiologie : "En hiver, la moindre activité physique demande un effort important au cœur, si bien que marcher dans le froid équivaudrait à courir un 100 mètres." Nul besoin de faire le marathon si vous êtes déjà fragile.

L'Agence de santé publique française recommande de ne pas exposer au froid les bébés et les jeunes enfants, même bien couverts. Il faut donc redoubler de vigilance à l'égard des personnes fragiles (personnes âgées, malades, enfants, personnes précaires ou sans domicile). Un petit coup fil à votre grand-mère ou grand-père pour prendre de leurs nouvelles sera le bienvenu.

Si vous voyez une personne en situation de détresse : appelez le 115, numéro d'urgence.