Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les bords de Loire interdits jusqu'au 2 juin dans la métropole de Tours, suite à des gros attroupements

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Le non-respect des mesures de distanciation lors de rassemblements sur les bords de Loire, mercredi soir, a décidé la Préfecture d'Indre-et-Loire à interdire les berges dans la Métropole dès ce midi et jusqu'au 2 juin. A Tours, les plages et l'Ile Simon ont été évacuées.

Des barrières ont notamment été posées au bout du pont Napoléon, à Tours, sur les voies qui permettent de descendre sur les bords de Loire
Des barrières ont notamment été posées au bout du pont Napoléon, à Tours, sur les voies qui permettent de descendre sur les bords de Loire © Radio France - ©Marie-Ange Lescure

Le rassemblement de plusieurs centaines de personnes, mercredi 20 mai dans la soirée, sur les bords de Loire dans le centre-ville de Tours ressemblait un peu à une provocation. Le non-respect des mesures de distanciation contre le Covid-19 a incité la Préfecture a faire preuve d'une fermeté presque immédiate : Dès ce midi, les autorités ont décidé d'interdire les bords de Loire dans la Métropole de Tours, avec effet immédiat et jusqu'au 2 juin.

"Ces rassemblements importants (...) ne répondaient pas aux mesures générales de prévention de la propagation du virus". Extrait de l'arrêté préfectoral publié le 21 mai

En tout début d'après-midi, ce jeudi 21 mai, des policiers et des agents municipaux sont intervenus à Tours-Centre pour faire évacuer les nombreux promeneurs qui se trouvaient sur les plages et sur l'Ile Simon. La grille par laquelle il faut passer pour entrer sur cette ile depuis le pont Napoléon est maintenant fermée et gardée, pour que personne ne tente de l'escalader. 

Des échanges courtois

Les agents municipaux sont allés à la rencontre des petits groupes, souvent des familles, qui bronzaient sur les plages en bord de Loire. Les échanges auxquels notre journaliste a assisté ont été plutôt courtois, même si beaucoup de gens étaient déçus de ne pas pouvoir profiter du soleil au bord du fleuve. 

A 16h30, il n'y a pratiquement plus personne au bord de l'eau, à Tours-Centre, mais certains sont sans doute juste partis un peu plus loin. Jusqu'au 2 juin, seuls les pêcheurs et les cyclistes sont autorisés à se rendre sur les berges de la Loire, sur l'ensemble du territoire de la Métropole, en respectant évidemment les mesures de distanciation sociale.

A 16H30 il ne restait plus que quelques promeneurs pas encore au courant de l'arrêté préfectoral
A 16H30 il ne restait plus que quelques promeneurs pas encore au courant de l'arrêté préfectoral © Radio France - © Marie-Ange Lescure

La Préfecture n'écarte pas d'étendre cet arrêté à d'autres cours d'eau, si les gens s'y regroupent sans respecter les mesures de distanciation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess