Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les brigades de Contact Tracing plus que jamais mobilisées

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

En Vaucluse, cette brigade compte 60 personnes. Répartis dans deux lieux différents, à la CPAM à la rocade et au centre d'examens de santé de la route de Montfavet, ces traceurs et ces traceuses sont mobilisés 7 jours sur 7.

Une des "traceuses" de la CPAM de Vaucluse, en ligne contre le virus.
Une des "traceuses" de la CPAM de Vaucluse, en ligne contre le virus. © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Dimanche soir le taux d'incidence en Vaucluse avait atteint 75,4 contaminations pour 100.000 habitants et 494 cas positifs étaient recensés dans le département soit une hausse de 50% en l'espace d'une semaine d'où l'importance du travail de cette brigade d'enquêteurs sanitaires. L'expérience montre que le respect des gestes barrière est indispensable. La meilleure preuve c'est que la plupart des contaminations se produisent quand elles ne peuvent pas être respectées, à table par exemple. Il existe aussi des "cas contact sans risque", c'est certainement que les intéressés ont respecté les gestes barrière.

La mission de ces brigades : "casser" la chaîne de contamination

Parmi ces traceuses et ces traceurs, le docteur Bernadette Donat, habituellement dentiste au centre d'examen de la CPAM. Rivée à son téléphone elle a endossé le rôle de "traceuse" avec conviction et a le sentiment de faire honneur à son serment d'Hippocrate. Dès qu'un cas positif est signalé par un médecin sur la plateforme Contact Covid un de traceurs de la brigade appelle le malade pour faire le compte de ceux qui ont été en contact étroit avec lui. 

La traceuse est là pour apporter de solutions

Au chapitre des solutions, une ordonnance pour faire réaliser un test ou se procurer des masques remboursés par la sécurité sociale. Un arrêt de travail peut aussi être prescrit en cas de quatorzaine, si le télétravail ne peut être mis en place. L'essentiel pour le médecin c'est de casser la chaîne de transmission du virus. Mais le premier des conseils à suivre c'est de respecter les gestes barrières : port du masque et lavage des mains. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess