Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les buralistes et le préfet de Vaucluse signent une convention pour améliorer la sécurité des bureaux de tabac

jeudi 7 juin 2018 à 0:04 Par Adrien Serrière, France Bleu Vaucluse

Les buralistes de Vaucluse et la préfecture du département signent une convention qui prévoit de renforcer la sécurité des bureaux de tabac, souvent cibles de cambriolages ou de vols à main armée.

En 2017, 19 faits de cambriolages de bureaux de tabac se sont produits dans le Vaucluse.
En 2017, 19 faits de cambriolages de bureaux de tabac se sont produits dans le Vaucluse. © Maxppp -

Vaucluse, France

C'est bien connu, les bureaux de tabac sont des cibles «faciles» pour les vols à main armée ou autres cambriolages. Rien qu'en 2017, dans le Vaucluse, 19 faits du genre se sont produits. Pour tenter d'endiguer cette tendance, la préfecture de Vaucluse et les buralistes viennent de signer une convention pour améliorer la sécurité de ces commerces. 

Surveillance, communication et investissements

A quoi ressemblera le bureau de tabac du futur ? Peut-être à un commerce suréquipé de technologies de sécurité. L'Etat encourage en tout cas les buralistes à investir dans du matériel (alarmes, coffre-fort, générateur de brouillard...) par le biais d'une subvention pour leurs achats de sécurité, prise en charge par la direction régionale des douanes. La nouvelle convention prévoit aussi une plus grande surveillance des bureaux de tabac lors des patrouilles des forces de l'ordre ainsi que la mise en place d'un système d'alerte qui permettra aux buralistes de signaler un événement suspect et d'être prévenu en cas de risque accentué. 

Lutter contre la contrebande 

Les cambriolages pourrissent la vie des buralistes mais ils souffrent aussi de la contrebande. Les trafics de tabac se sont intensifiés «avec l'augmentation du prix du tabac», explique le préfet de Vaucluse Bertrand Gaume. En réponse, la douane va intensifier ses opérations de contrôle «sur le réseau autoroutier mais aussi dans les centres de tri postaux», précise Bertrand Gaume car le plus gros du trafic se fait sur internet.