Société

Les buralistes lorrains en campagne contre le paquet de cigarettes neutre

Par Angeline Demuynck, France Bleu Sud Lorraine jeudi 12 mars 2015 à 11:52

Un exemple, version XXL, d'un paquet de cigarettes australien
Un exemple, version XXL, d'un paquet de cigarettes australien © Radio France - Emmanuel Champale

Ils interpellent leurs clients pour dire non à l'arrivée des paquets génériques dans leurs rayons. Une mesure qui n'aura pas d'impact sur les fumeurs mais qui favorisera les marchés parallèles, assure le président des buralistes de Meurthe-et-Moselle.

C'est une mesure qui les fait fumer...de rage! L'annonce de la généralisation du paquet neutre dans les bureaux de tabac. Un paquet unique sur le modèle australien sans couleur distinctive mais avec, sur toute la surface, une photo et un message dissuasifs. Les buralistes ne veulent pas en entendre parler. Eux préfèreraient que la France se contente de suivre les directives européennes : une marque encore clairement visible et un texte et une photo qui n'occupent "que" 65% du paquet.

Pour Hervé Garnier, le président des buralistes de Meurthe-et-Moselle, les chiffres parlent d'eux-mêmes : "Avant la mise en place du paquet neutre en Australie, nous avions un marché qui diminuait. Depuis cette application (NDLR : en 2013), la vente de tabac a augmenté de 0.3% et le marché parallèle a explosé de plus de 25% donc vous imaginez ce que ça peut donner en France ". Et notamment dans une région frontalière comme la Lorraine. Hervé Garnier dénonce également l'exception française : si ce paquet est appliqué, il faut que ce soit dans "toute l'Europe et pas seulement en France " estime t-il. Avant de lancer un appel : "Arrêtons le massacre et arrêtons de stigmatiser notre profession ".

 

 

Hervé Garnier, président des buralistes de Meurthe-et-Moselle