Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les buralistes lorrains se mobilisent une nouvelle fois contre le paquet neutre

lundi 2 novembre 2015 à 11:00 Par Lucas Valdenaire, France Bleu Sud Lorraine

Nouvelle mobilisation des buralistes contre le paquet neutre dans cinq villes de France. Près d'une cinquantaine de débitants de tabac lorrains sont du voyage pour Paris. Ils s'inquiètent pour leur avenir.

Une cinquantaine de buralistes lorrains se mobilisent
Une cinquantaine de buralistes lorrains se mobilisent © Maxppp

Épinal, France

Les buralistes se donnent rendez-vous ce lundi dans cinq grandes villes de France pour manifester contre le paquet neutre. Ils ne veulent pas du projet de la ministre de la Santé Marisol Touraine d'imposer le paquet de cigarettes sans logo à partir de mai 2016. Les Sénateurs avaient retoqué la mesure au mois de septembre mais un amendement devrait être déposé en commission des affaires sociales le 9 novembre.

En tout, près de 7.500 buralistes sont attendus pour une série de cinq meetings. Une cinquantaine de Vosgiens et de Meurthe-et-Mosellans prennent le bus ce lundi midi depuis Épinal pour rejoindre la capitale. 

"Nous ne lâcherons rien!"

Catherine Marcel, la présidente des débitants de tabacs dans les Vosges est du voyage. Elle explique une nouvelle fois les raisons de son hostilité au paquet neutre : "d'abord, personne n'a prouvé l'efficacité de cette mesure. Et surtout, ces paquets ne seront appliqués qu'en France, ce qui engendrera un marché parallèle."

Nous sommes un des derniers commerces de proximité et nous représentons beaucoup d'emplois. Nous ne voulons pas mourir, nous ne lâcherons rien!

Catherine Marcel, présidente des buralistes dans les Vosges

Les buralistes se donnent donc rendez-vous ce lundi à 18h30 dans cinq villes de France : Paris, mais aussi Lyon, Nantes, Marseille et Toulouse.

"Le tabac tue 78.000 personnes chaque année en France"

Selon le président de la Confédération des buralistes, Pascal Montredon, le paquet neutre pourrait causer la faillite de 1.200 bureaux de tabac, d’ici la fin d’année.

La ministre de la Santé, elle, rappelle que le tabac tue chaque année 78.000 personnes en France.