Société

Les buralistes nordistes en colère contre le paquet neutre

Par Odile Senellart, France Bleu Nord mardi 3 janvier 2017 à 8:28

Le paquet de cigarettes neutre est obligatoire depuis le 1er janvier
Le paquet de cigarettes neutre est obligatoire depuis le 1er janvier © Maxppp - Maxppp

Cela fait partie des nouveautés du 1er janvier : le paquet de cigarettes neutres est désormais obligatoire. Les buralistes du Nord-Pas-de-Calais redoutent que les fumeurs n'aillent encore plus acheter leurs cigarettes en Belgique.

Les buralistes du Nord Pas de Calais sont remontés contre le paquet de cigarettes neutres. Malgré leur mobilisation contre ce paquet pendant des mois, ce paquet sans logo, sans couleur, sans marque mais avec des photos choc sont obligatoire depuis le 1er janvier. Les buralistes n'ont plus le droit de vendre les anciens paquets.

"Coup de poignard contre les buralistes"

Les professionnels dénoncent les effets négatifs pour leur profession, au point que Philippe Sers, buraliste à Villeneuve-d'Acsq, parle d'un "coup de poignard" pour la profession. D'abord parce que la gestion est plus difficile au quotidien pour les professionnels: ils doivent redoubler de vigilance dans la manipulation des paquets, difficilement identifiables. Le patron des buralistes de la région, Patrick Falewee, estime que le temps de travail des buralistes est multiplié par deux avec des risques de se tromper accrus entre les différents paquets difficilement identifiables.

Le paquet de cigarettes moins cher en Belgique

Autre grief des buralistes : ils dénoncent la concurrence de la Belgique vers laquelle de nombreux Nordistes risquent de se tourner encore plus. Le paquet de cigarettes y coûte en moyenne un euro de moins qu'en France. Et le paquet neutre n'y est pas obligatoire. Rien que dans le Nord, plus d'une centaine de bureaux de tabac ont fermé leurs portes rien qu'en 2016.

Selon le président de la chambre syndicale des buralistes du Nord-Pas de Calais, Patrick Falewee, le risque est aussi de voir le trafic de cigarettes de contrebande se développer. Il prend l'exemple de l'Australie qui a rendu le paquet neutre obligatoire. Il estime que le trafic de contrebande y a augmenté de plus de 25%. Selon lui, en France, déjà un paquet sur quatre est acheté en dehors des points de vente légaux.