Société

Les buralistes périgourdins ne veulent pas du paquet de cigarettes à 10 euros

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord dimanche 2 juillet 2017 à 19:09

Jean-Jacques Teulet, président de la chambre syndicale laisse la main à Laury Massedre.
Jean-Jacques Teulet, président de la chambre syndicale laisse la main à Laury Massedre. © Radio France - Benjamin Fontaine

La ministre de la santé a récemment émis l'idée d'augmenter le paquet de cigarettes à 10 euros d'ici la fin du mandat d'Emmanuel Macron. Une idée qui ne réjouit pas du tout les buralistes périgourdins.

Le paquet de cigarettes à 10 euros ? Ce n'est pas impossible d'ici la fin du mandat d'Emmanuel Macron. Le nouveau président de la République avait émis cette idée lors de la campagne présidentielle, sa ministre de la santé l'a remise sur la table récemment. Le 16 juin dernier dans une interview au journal Le Parisien elle a expliqué qu'elle n'était "pas contre", mais qu'elle allait consulter "l'ensemble des acteurs" sur la question.

Déséquilibre avec les pays frontaliers

Certains de ces "acteurs" ont déjà donné leur avis sur le sujet. Réunis en assemblée générale ce dimanche 2 juillet, les buralistes de Dordogne ont expliqué que c'était une mauvaise idée. "Les pays frontaliers eux vont rester à un prix relativement bas et il va y avoir un tel écart entre la France et ces pays que le marché parallèle va exploser," explique Jean-Jacques Teulet, président de la chambre syndicale des buralistes de Dordogne. "Ce marché atteint déjà les 28% et se dirige vers les 30%. On vend de moins en moins de cigarettes en France et l'Etat perd trois milliards d'euros par an. Il vaudrait mieux mettre l'accent sur la lutte contre ce marché," confie le buraliste de Bergerac. "Par ailleurs, je ne vois pas pourquoi cela ferait baisser la consommation. Les gens vont aller acheter leurs cigarettes ailleurs que chez nous, c'est tout."

Un paquet de cigarettes françaises pour lutter contre la fraude

Pour limiter la contrebande et la contrefaçon, les buralistes de France ont d'ailleurs lancé leur propre paquet de cigarettes baptisé "la cigarette du buraliste". Un paquet à 6,50 euros fabriqué en Bulgarie avec du tabac français et qui ne sera produit que pour la France. Il arrive progressivement en Dordogne.