Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les cahiers de doléances du Calvados déposés aux archives départementales

jeudi 11 avril 2019 à 20:10 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

263 cahiers de doléances ouverts depuis janvier dans le Calvados ont été remis aux archives départementales. D'ici un mois, tout un chacun pourra aller les consulter en salle de lecture. Un versement historique qui servira également aux chercheurs et sans doute à nos descendants.

Les cahiers de doléances sont rangés précieusement dans les étagères des archives départementales.
Les cahiers de doléances sont rangés précieusement dans les étagères des archives départementales. © Radio France - Marion Bargiacchi

Calvados, France

Ils sont stockés dans une vingtaine de boîtes en carton, la côte "3291W" inscrite au feutre noir sur la tranche : 263 cahiers de doléances ouverts depuis le 15 janvier dernier dans les communes du Calvados. Dans le lot, 23 sont vierges mais seront tout de même archivés pour "témoigner d'une réalité historique de l'époque" explique Julie Delondes, directrice des archives : "Cela signifie que certains citoyens ont eu la possibilité de s'exprimer et ne s'en sont pas saisi." 

Des cahiers mis en forme avec les symboles de la République

Stéphane Guyon, secrétaire général de la préfecture du Calvados a pu constater que les cahiers remis par les maires n'étaient bien souvent pas vierge de symbole : "On peut voir des bandes bleu-blanc-rouge, les cachets des mairies... il y a une vraie envie de laisser une trace." De la même manière, nombreux sont les Français a avoir signé de leur nom leurs témoignages et leurs demandes.

"Quelque part c'est un moment historique, la valeur patrimoniale de ces cahiers est exceptionnelle." - Stéphane Guyon, secrétaire général de la préfecture du Calvados

D'ici un mois, vous pourrez consulter ces documents dans la salle de lecture des archives départementale. Une mine d'or pour es chercheurs notamment en Histoire ou en Sciences sociales.

Des messages qui ressemblent étrangement à ceux... de 1789

Protégé sous une vitrine, à côté d'un énorme registre, une page calligraphiée : "Et c'est très étonnant ce texte : il dit que l'on paie trop d'impôts et que l'on ne sait pas assez à quoi sert l'argent collecté pour proposer les bonnes réformes." 

Un texte qui date de 1789, une période où les témoignages étaient moins nombreux qu'aujourd'hui car tout le monde ne savait pas écrire. Dans les archives du département, certains documents datent du 12ème siècle alors pour Julie Delondes, "On peut imaginer que dans 200, 300 ou même 800 ans nos descendants se pencheront sur les cahiers de doléances 2019 comme nous sur ceux de 1789".

Un cahier de doléances de 1789, écrit dans la Manche. - Radio France
Un cahier de doléances de 1789, écrit dans la Manche. © Radio France - Marion Bargiacchi
Vous pourrez consulter les documents en salle de lecture des archives du département du Calvados à Caen. - Radio France
Vous pourrez consulter les documents en salle de lecture des archives du département du Calvados à Caen. © Radio France - Marion Bargiacchi