Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉOS - Les catalogues de jouets de Noël font toujours rêver les enfants

vendredi 3 novembre 2017 à 17:43 Par Géraldine Houdayer, Magali Fichter et Benjamin Jacquot, France Bleu

Pendant ces vacances de la Toussaint, les catalogues de Noël sont arrivés dans les boîtes aux lettres. A l'heure d'internet et des tablettes pour enfants, est-ce qu'ils font toujours rêver les petits ? Enfants, parents et professionnels du jouet sont unanimes : la magie de Noël est bien intacte.

Les catalogues de jouets de Noël sont toujours très attendus par les enfants.
Les catalogues de jouets de Noël sont toujours très attendus par les enfants. © Radio France - Thibaut Lehut

Alors que Noël est dans deux mois, les catalogues de jouets de Noël ont fait leur apparition dans les boîtes aux lettres des familles et dans tous les magasins. Des catalogues papiers qui suscitent toujours un engouement certain de la part des enfants, mais aussi de leurs parents et de leurs grands-parents, même à l'heure des jouets commandés sur internet et des tablettes adaptées aux petits.

Je mets le catalogue sur ma table de nuit et j'entoure les jouets, comme ça le père Noël il regarde et peut me donner les cadeaux" - Eva, 5 ans "

Comme chez la petite Éva, cinq ans et demi, qui a repéré le cadeau de ses rêves dans le catalogue reçu à la maison : une poussette "pour mettre mes deux poupées". Et c'est grâce au catalogue que la fillette compte faire connaître son choix au père Noël : "Je le mets sur ma table de nuit, je le laisse ouvert à la page où j’ai entouré ce que je voulais, et après le père Noël, il regarde et il peut me donner des cadeaux," explique-t-elle très sérieusement. Élodie, la maman d'Éva, confirme cet attachement au papier : "C’est vrai qu'on aime bien avoir un catalogue papier. On fait une petite sélection pour la lettre au père Noël."

Plusieurs catalogues par famille

Yochka de Raspide est directeur du magasin de jouets La Grande Récré à Boulogne. Il confirme : "Les catalogues de Noël fonctionnent toujours. Les enfants, les parents et les grands-parents veulent avoir un catalogue qu'ils peuvent feuilleter, et qui va les accompagner jusqu'au 24 décembre. Les enfants découpent les jouets et font des cahiers : un cahier pour papy, un pour mamie, un pour les parents, et bien sûr un cahier pour le père Noël. D'ailleurs, il faut souvent plusieurs cahiers par famille", explique le directeur de magasin.

La Grande Récré distribue 9,5 millions de catalogues de Noël en France

Entre le mois de novembre et Noël, Yochka de Raspide va distribuer 120.000 catalogues dans les boîtes au lettres autour de son magasin. 5.000 de plus seront disponibles dans sa boutique. En tout, La Grande Récré distribue 9,5 millions de catalogues dans toute la France. Conséquence : "On a déjà des clients qui viennent avec le catalogue, car ils ont repéré des jouets et veulent étaler leurs dépenses pour les cadeaux des enfants." L'enseigne est aussi très présente sur internet, où lorsqu'on feuillette le catalogue en ligne, il suffit de cliquer sur un jouet pour le commander.

"Généralement, on prend trois catalogues, un pour chaque enfant, sinon ça fait des histoires!" - Zoé, maman de trois enfants

À mesure que les enfants grandissent, ils semblent d'ailleurs se tourner davantage vers internet. Essam, 7 ans et demi, se sert à la fois des catalogues et d'internet : "Je regarde dans les catalogues, mais aussi sur Internet, et après je le dis à ma maman !" Zoé, la maman d'Essam, confirme : "C'est vrai qu’Essam, le plus grand, va beaucoup sur Internet pour vérifier comment marche le jouet, s’il y a différents modèles, différentes couleurs." Pour ses deux autres enfants, le catalogue reste la référence : "Ils regardent les catalogues, ils les feuillettent, entourent et font des croix. Généralement, on prend trois magazines, un pour chacun, sinon ça fait des histoires !"

Chloé, 12 ans, veut des jeux vidéos pour Noël et va se renseigner sur Internet, "puisqu'on n’en trouve pas tellement dans les catalogues". Mais chez certains, le papier fait de la résistance à l'approche de l'adolescence. Comme pour Aurélien, 12 ans : "Moi, j’ai plein de catalogues à la maison. Je découpe ce qui me plaît, et ensuite, je colle tout sur une feuille où je numérote les cadeaux en fonction de mon ordre de préférence, et je le donne à ma mère." Mais l'ado tient à préciser : "Je ne crois plus au père Noël, hein!"