Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les catholiques de Dijon sont appelés à manifester le dimanche 22 novembre pour le retour de la messe

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les appels des catholiques sur les réseaux sociaux se multiplient en France depuis la semaine dernière dans plusieurs villes de France pour réclamer le retour de la messe. C'est au tour de Dijon, ce mercredi 18 novembre, d'enregistrer à son tour un appel à manifester.

Les manifestations de catholiques pour retourner à la messe le dimanche se multiplient. Ici devant la cathédrale de Bayonne
Les manifestations de catholiques pour retourner à la messe le dimanche se multiplient. Ici devant la cathédrale de Bayonne © Radio France - Anthony Michel

Confinement oblige, les cérémonies religieuses en public sont interdites jusqu'à nouvel ordre. Une situation qui ne plaît pas à tous les fidèles, même si le diocèse de Dijon a décidé en attendant un retour à la normale, de diffuser en direct les cérémonies célébrées par l'Evêque de Dijon sur la chaîne You Tube du diocèse. 

Un groupe "Manifestons pour la messe à Dijon" s'est créé sur Facebook et diffuse ce mercredi, un appel à manifester le dimanche 22 novembre à 15h, place de la Libération à Dijon. 

Le gouvernement qualifié de "liberticide"

Parmi les arguments avancés pour justifier cet appel, on peut notamment lire sur cette page Facebook "Parce que la messe est un besoin bien plus que vital, parce que sans l'Eucharistie, c'est notre âme qui meurt, parce qu'il est hors de question que nous, catholiques, nous nous taisions une nouvelle fois devant ce gouvernement liberticide ! Venez manifester dimanche après-midi, envahissons la place de la Libération et faisons entendre nos voix !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess