Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les chasseurs de Haute-Vienne offrent 500 kilos de terrine de gibier à la Banque Alimentaire

vendredi 3 novembre 2017 à 17:21 Par Léo Tescher, France Bleu Limousin

C'est un précieux don que vient de recevoir la Banque Alimentaire de la Haute-Vienne : 2 500 boîtes de terrine de gibier. Du pâté de cerf, de sanglier et de chevreuil chassés dans le département.

La Banque Alimentaire de la Haute-Vienne a reçu 2 500 terrines de gibier offertes par la fédération départementale des chasseurs.
La Banque Alimentaire de la Haute-Vienne a reçu 2 500 terrines de gibier offertes par la fédération départementale des chasseurs. © Radio France - Léo Tescher

Limoges, France

Pour la cinquième année consécutive, "les chasseurs ont du coeur". C'est le nom de l'opération de solidarité menée par la filière professionelle InterProchasse qui offre chaque année 5 000 faisans à la Fédération Française des Banques Alimentaires. Cette année, la fédération des chasseurs de la Haute-Vienne va encore plus loin puisqu'elle offre son propre pâté de gibier à la Banque Alimentaire du département.

La convivialité, c'est important pour les chasseurs. Cela nous tenait à cœur de partager notre gibier avec des gens qui n'ont pas les moyens d'en profiter d'habitude". Pascal Raffier, vice-président de la fédération des chasseurs de la Haute-Vienne.

Les Banques Alimentaires en manque de protéines

Ces 2 500 terrines tombent bien pour la Banque Alimentaire qui distribue 1 200 tonnes de denrées chaque année mais seulement 7% de protéines alors qu'il en faudrait 15%. "Nous accompagnons 18 000 personnes dans le département, explique le présidente de la Banque Alimentaire de la Haute-Vienne. On espère donc en faire profiter au plus grand nombre, notamment pour les fêtes. On redistribuera ces terrines pour Noël et lors de nos maraudes".

Les gibiers ont été transformés par la société Saint-Hubert en Dordogne. - Radio France
Les gibiers ont été transformés par la société Saint-Hubert en Dordogne. © Radio France - Léo Tescher

La fédération départementale des chasseurs a dépensé 10 000 euros pour faire ces terrines... De quoi faire du stock pour en redistribuer ces prochaines années.