Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les chasseurs ont désormais le droit d'utiliser des "silencieux" sur leurs armes

-
Par , France Bleu

L'usage des "dispositifs silencieux" est désormais autorisé pour la chasse, notamment pour protéger l'ouïe des chasseurs, en vertu d'un arrêté publié ce mardi au Journal officiel par le ministère de la Transition écologique. Les associations de défense de la faune sauvage sont en colère.

L'usage des "dispositifs silencieux" est désormais autorisé pour la chasse, pour protéger l’ouïe des chasseurs
L'usage des "dispositifs silencieux" est désormais autorisé pour la chasse, pour protéger l’ouïe des chasseurs © Maxppp -

Depuis ce mardi, et un arrêté publié au Journal officiel par le ministère de la Transition écologique, "l'emploi sur les armes à feu de tout dispositif silencieux destiné à atténuer le bruit au départ du coup" n'est plus interdit. C'était le cas depuis 1986. Cela faisait longtemps que les chasseurs réclamaient un changement dans la réglementation, notamment pour protéger leur ouïe. La Fédération des chasseurs note d'ailleurs que cet usage est aussi permis en Espagne ou en Scandinavie, et précise que le dispositif n'est qu'un "réducteur de son, pas un silencieux" : en clair, on entendra encore le bruit de l'arme.

Mais les associations de défense de la faune sauvage sont furieuses. Pour l'Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas), "tuer sera encore plus facile pour les chausseurs" : "en battue ou à l’approche, ils pourront tirer sans faire fuir les animaux, et multiplier les cartons." L'association ajoute qu'il s'agit d'une "permission encourageante pour les braconniers". Elle craint également que cela nuise à la sécurité des promeneurs, tout comme la Fondation 30 Millions d'Amis, qui va "contester juridiquement ce dispositif".

Choix de la station

France Bleu