Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les chasseurs refusent la prolongation de la chasse, la préfecture du Haut-Rhin leur répond

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Début février, la fédération des chasseurs du Haut-Rhin a dénoncé un arrêté préfectoral validant la prolongation de la chasse des cerfs et des daims jusqu'au 28 février. Les chasseurs refusent "un abattage de masse". La préfecture du Haut-Rhin leur répond.

Un chasseur patiente en forêt en Alsace
Un chasseur patiente en forêt en Alsace © Maxppp - Vincent Voegtlin

La préfecture du Haut-Rhin a ordonné par arrêté l'organisation de tirs de destruction de l'espèce cerf et daim. La fédération des chasseurs du département refuse et dénonce dans un communiqué une "véritable déclaration de guerre".

Un arrêté pour l'équilibre écologique forestier

Ce mardi 9 février, la préfecture répond aux chasseurs. Dans un communiqué, elle rappelle que les quotas fixés n'ont pas été atteints "seuls 69% de cerfs et 80,5% de daims sur le minimum départemental fixé ont été prélevés dans le Haut-Rhin". La préfecture précise que la "prolifération de ces animaux est devenue nuisible pour l'équilibre écologique forestier car les cervidés broutent les jeunes pousses des arbres empêchant la régénération des forêts."

Une mesure non contraignante

La préfecture indique que son arrêté n'est pas une mesure contraignante mais prévient déjà que tout retard pris dans la régulation pourrait se traduire "par des efforts d'autant plus importants" dans les prochaines années.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess