Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les chats errants pullulent en Côte-d'Or, la faute au confinement

-
Par , France Bleu Bourgogne

Des chats par centaines dans les rues des villes et villages de Côte-d'Or. Ces animaux errants ont profité du confinement et de la mise en sommeil forcé des associations spécialisées pour se reproduire. A Selongey, la mairie appelle le "Chat Libre Issois" à la rescousse pour les stériliser.

Comme ce chat baptisé "Crapounette", capturé à Selongey et en attente de stérilisation, les chats pullulent en Côte-d'Or
Comme ce chat baptisé "Crapounette", capturé à Selongey et en attente de stérilisation, les chats pullulent en Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon

Trop de chats errants dans les rues de Côte-d'Or ! Habituellement castrés ou stérilisés au printemps, période des amours, ils n'ont pas pu bénéficier de cette prise en charge cette année. Il faut dire qu'aux mois de mars et avril, alors que nous étions tous confinés, les associations spécialisées qui capturent ces animaux et les conduisent chez le vétérinaire n'ont pas obtenues le droit d'intervenir. 

Le "Chat Libre Issois" sur le pont

Quelques mois plus tard on trouve désormais des petits chats par centaines dans les villes et villages du département. C'est le cas par exemple à Selongey où la ville vient de signer une convention avec le "Chat Libre Issois". Cette jeune association, née fin 2019 à Is-sur-Tille,  compte une vingtaine d'adhérents. 

Emmanuel Noël, président du "Chat Libre Issois" contacté par la mairie de Selongey
Emmanuel Noël, président du "Chat Libre Issois" contacté par la mairie de Selongey © Radio France - Thomas Nougaillon

Capturer et stériliser les chats

Sa mission : capturer et faire stériliser les nombreux chats errants de la commune. "Ils sont une bonne centaine et ça va nous faire pas mal de travail" souffle Emmanuel Noël, 38 ans, président-fondateur du "Chat Libre Issois". D'ailleurs c'est une convention d'un an renouvelable qui a été signée entre les deux parties. 

"Les chatons sont en mesure de se reproduire dès 6 mois" explique Emmanuel Noël

Un chaton peut se reproduire dès six mois

Et il y a une vraie urgence à intervenir surtout, explique Emmanuel, que "un chaton peut se reproduire dès l'âge de six mois" explique t-il. Ensuite tout va très vite puisque "une chatte est capable de faire entre trois et six chatons à raison de quatre portées tous les six mois !" Le soucis c'est que la surpopulation de chats peut avoir des conséquences sanitaires en matière de salubrité publique

Ce chat vient d'être capturé dans le jardin d'une habitante de Selongey, il va être conduit chez le vétérinaire d'Is-sur-Tille en vue d'une stérilisation, il sera ensuite relâché par l'association
Ce chat vient d'être capturé dans le jardin d'une habitante de Selongey, il va être conduit chez le vétérinaire d'Is-sur-Tille en vue d'une stérilisation, il sera ensuite relâché par l'association © Radio France - Thomas Nougaillon

Gare au "sida du chat"

"Il y a le problème des excréments, les animaux sont aussi porteurs de maladies comme le FIV, le virus de l'immunodéficience féline, c'est à dire le sida du chat, bref, c'est une chaîne sans fin. Si on ne les fait pas stériliser, il va y avoir des chats partout, ça va devenir gigantesque et ça ne finira jamais."

Notre reporter a suivi une opération de capture aux côtés de l'association !

Emmanuel et Jocelyne, une bénévole, quittent le domicile de cette habitante de Selongey
Emmanuel et Jocelyne, une bénévole, quittent le domicile de cette habitante de Selongey © Radio France - Thomas Nougaillon

Avec le statut de "chat libre" la loi protège les félins 

Les chats errants sont stérilisés, identifiés puis relâchés à l'endroit où ils ont été pris. C'est le prix à payer pour devenir des "chats libres" ! Un terme qui est un statut juridique, reconnu par la loi du 6 janvier 1999. Etre un "chat libre" donne une protection juridique aux animaux qui sont ensuite adoptés officiellement par la commune ou à l'association en question.  

  • Pour en savoir plus, rejoindre l'association, adhérer, faire un don, signer une convention avec le "Chat Libre Issois" rendez-vous sur le site de l'association. Vous pouvez également contacter son président, Emmanuel Noël au 06 08 03 78 40.
Le docteur Philippe Behiels, le vétérinaire d'Is-sur-Tille, chez qui l'association emmène les animaux pour les opérations et Emmanuel
Le docteur Philippe Behiels, le vétérinaire d'Is-sur-Tille, chez qui l'association emmène les animaux pour les opérations et Emmanuel © Radio France - Thomas Nougaillon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess