Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Béarn : les chats sauvages de Billère vont être stérilisés

-
Par , France Bleu Béarn

Il y a une quarantaine de chats sauvages qui vivent sur la commune de Billère. La mairie va lancer une campagne de stérilisation pour éviter qu'ils se multiplient.

© Maxppp - Sebastien JARRY

Billère, France

Un chat sauvage est un chat agressif. C'est un animal qui va uriner un peu partout, notamment dans les jardins. Et puis c'est aussi un chat qui va se battre avec ses congénères, qu'ils soient domestiques ou non. En plus de cela, ils attrapent tout un tas de maladies... 

Un certain nombre d'habitants de Billère se sont plaint à la mairie de toutes ces nuisances, dues à la présence d'un foyer de chats sauvage sur la commune. Ils sont une quarantaine. La mairie a donc décidé de les stériliser. C'est une opération précisément réglementée par la loi. Deux associations de protection des animaux vont s'en charger : l'Association de défense animale pyrénéenne et l'Association l'Arche de Néo.

Après avoir été stérilisés, les chats sont remis en liberté

Pour attraper les chats, les deux associations vont d'abord mener un travail de terrain : étudier auprès de la population où vivent les chats errants, comment ils se comportent et qui les nourrit. Ils vont ensuite poser des cages-trappes pour les attraper, à l'aide de nourriture. Il faut donc éviter de nourrir les chats pendant toute la période de stérilisation, pour éviter de compliquer inutilement l'opération. 

Une fois attrapé, et vérification faite que ce n'est pas un chat domestique, l'animal est stérilisé par un vétérinaire. Il est ensuite remis en liberté sur son lieu de vie, c'est la loi qui l'exige.

Avant de poser les cages, les bénévoles des deux associations vont aller à la rencontre des habitants de Billère pour leur expliquer la démarche. 

La campagne commencera le 1er mars et se terminera le 18 mai.

Pour tout renseignement contactez :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu