Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les cheminots en grève distribuent des cadeaux de Noël aux enfants défavorisés de Metz

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Alors que la grève à la SNCF continue, la CGT cheminots et Sud Rail se sont mobilisés pour organiser une distribution de cadeaux de Noël à des enfants qui vivent dans un foyer de Metz accueillant des migrants.

Le père Noël des cheminots s'est rendu au foyer de l'AMLI de Metz.
Le père Noël des cheminots s'est rendu au foyer de l'AMLI de Metz. © Radio France - Fanette Hourt

Metz, France

La CGT cheminots et Sud Rail jouent les pères Noël. Les deux syndicats ont organisé une distribution de jouets ce lundi, à l'AMLI, une association qui accueille près de 300 réfugiés et personnes dans le besoin à Metz, dont une centaine d'enfants.

Un événement qui a ravi les habitants du foyer. "Je suis vraiment contente", explique par exemple Isabella. Cette Grecque d'origine arménienne a 23 ans, et elle vit en France avec notamment sa petite sœur de 13 ans. "Les enfants ont vraiment besoin de cadeaux. Ils vivent des situations difficiles, ils sortent peu de leur chambre, les parents n'ont pas d'argent pour acheter tout ça... Donc ça me fait vraiment plaisir", décrit-elle.

Une centaine d'enfants vit dans ce foyer messin. - Radio France
Une centaine d'enfants vit dans ce foyer messin. © Radio France - Fanette Hourt

Une bonne action des syndicats qui permet aussi de redorer l'image des cheminots, en pleine grève et en plein bras de fer avec le gouvernement contre la réforme des retraites. Mais "on n'attend pas d'être en grève pour être solidaires", assure Jean Riconneau, secrétaire général de la CGT Cheminots à Metz. "Même s'il n'y avait pas eu cette grève, on sait aussi faire un geste fort pour montrer que les cheminots ne pensent pas qu'à eux et qu'ils pensent souvent à l'ensemble des gens."

Dans nos valeurs syndicales, on a aussi des valeurs de solidarité. — Pierre, représentant de la CGT cheminot

Cette distribution avait pourtant mal commencé : une dizaine de gilets jaunes s'étaient invités à l'événement, avec leurs banderoles et leurs slogans. Cela n'a pas été au goût de l'association, qui a malgré tout accepté que les syndicats distribuent leurs cadeaux, à condition qu'il n'y ait que des cheminots présents et qu'il n'y ait aucun message politique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu