Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les cheminots épargnés par la nouvelle réforme des retraites... pour l'instant

-
Par France Bleu Gironde

Les députés commencent à examiner lundi soir le projet de loi sur la réforme des retraites, qui vise à allonger la durée de cotisation à l'horizon 2035. Les régimes spéciaux ne sont pas concernés par ce texte, mais les agents SNCF, à la gare Saint-Jean à Bordeaux, ne se font pas d'illusions pour l'avenir.

La gare St Jean, à Bordeaux
La gare St Jean, à Bordeaux © Radio France

Les députés vont commencer à examiner lundi soir la réforme des retraites. C'est le début d'un marathon parlementaire qui va se poursuivre jusqu'à la fin de l'année. Le vote solennel est prévu mardi 15 octobre à l'Assemblée nationale , puis ce sera au tour des sénateurs d'examiner le texte à partir du 28 octobre.

Le projet de loi prévoit un allongement de la durée de cotisation , et le passage de 41 à 43 ans à l'horizon 2035. Il ne touche pas en revanche aux régimes spéciaux comme ceux de la SNCF.

"Pas des privilégiés, on peut faire six jours d'affilée."

À ce jour, les conducteurs de trains peuvent partir à la retraite à 52 ans et demi, les autres agents  à 57 ans et dem i. Ces dispositions sont en vigueur depuis la réforme de 2007, qui avait étendu aux régimes spéciaux les mesures prises lors de la réforme de 2003.

Aux yeux des autres salariés, qui ne comprennent pas ce"deux poids, deux mesures" , les cheminots restent avantagés. Les agents de la SNCF en ont assez de leur côté de passer pour des privilégiés.

"Je travaille quasiment tous les week-end en horaire décalé"

À l'occasion de l'examen de ce projet de loi, les syndicats opposés à cette réforme vont à npouveau se mobiliser cette semaine. À Bordeaux, une manifestation est prévue mardi matin au départ des allées de Tourny, à l'appel notamment de la CGT.

Retraite : les changements prévus
Retraite : les changements prévus

"Il faudrait que ceux qui ont un métier aussi pénible puissent aussi bénéficier des mêmes avantages"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess