Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Les cheminots veulent dialoguer avec les voyageurs ce samedi en gare de Chambéry

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ce samedi, les cheminots grévistes de Chambéry seront devant la gare pour un "pique-nique de lutte" mais aussi pour rencontrer les voyageurs. Objectif : expliquer les raisons de leur mouvement et les convaincre d'entrer eux aussi dans la grève contre la réforme des retraites.

La grève a été reconduite jusqu'à lundi lors de cette première assemblée générale après les fêtes de Noël.
La grève a été reconduite jusqu'à lundi lors de cette première assemblée générale après les fêtes de Noël. © Radio France - Bastien Thomas

Chambéry, France

"On va faire un repas devant la gare de Chambéry et à cette occasion on va distribuer des tracts aux usagers et discuter avec eux" explique Bernard Tournier, secrétaire de la CGT-Cheminot Alpes à l'occasion de l'assemblée générale intersyndicale du 26 décembre. Après les dons de sang lundi 23 décembre, les cheminots grévistes vont tenter le dialogue avec les voyageurs en gare de Chambéry ce samedi 28 décembre.

L'objectif de cette journée d'action, "c'est d'informer les gens sur les conséquences de la réforme des retraites et leur montrer que si l'on en est là c'est à cause du gouvernement" raconte Matthieu Itasse, représentant de Force Ouvrière, au cours de la première assemblée générale après la pause des 24 et 25 décembre.

"Il y aura beaucoup de monde à la gare samedi et on veut en profiter pour dialoguer avec les voyageurs. Il n'est pas du tout question de les empêcher de prendre leurs trains." - Bernard Tournier, secrétaire CGT-Cheminot Alpes à Chambéry.

Les grévistes s'installeront de 11 heures à 14 heures devant la gare où chacun apportera son repas. Mais ils l'assurent, il est hors de question de bloquer les accès à la gare et aux trains.

La grève a été reconduite à l'unanimité et sans surprise jusqu'à lundi 30 décembre (date de la prochaine assemblée) lors de l'A.G du 26 décembre. D'autres futures actions ont aussi été évoquées, notamment lors du réveillon de la Saint-Sylvestre mais sans plus de précision pour le moment.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu