Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les cigognes protégées des coups de jus dans le Territoire de Belfort

mercredi 10 avril 2019 à 19:09 Par Manon Klein, France Bleu Belfort-Montbéliard

Enedis et la Ligue de protection des oiseaux multiplient les dispositifs pour éviter les accidents entre cigognes et fils électriques. Deux poteaux viennent d'être sécurisés à Froidefontaine, dans le Territoire de Belfort.

Si on tend le regard, on peut voir les gaines posées sur les fils électriques pour protéger les cigognes à Froidefontaine
Si on tend le regard, on peut voir les gaines posées sur les fils électriques pour protéger les cigognes à Froidefontaine © Radio France - Manon Klein

Froidefontaine, France

Vous l'avez sans doute remarqué : les cigognes sont bien de retour dans le nord Franche-Comté. Souvent, elles s'installent au sommet de poteaux électriques,ce qui n'est pas sans risques. Pour éviter tout accident, Enedis et la LPO (Ligue de protection des oiseaux) travaillent ensemble depuis 2014. Des dispositifs sont régulièrement mis en place. Récemment, deux poteaux ont été sécurisés à Froidefontaine, dans le Territoire de Belfort.

Des gaines sur les fils, des nids artificiels, ou encore des dispositifs d'éloignement

Les dispositifs mis en place pour éviter les collisions entre cigognes et fils électriques varient en fonction des situations. À Froidefontaine, des longs pics en matière élastique ont été installés sur un poteau électrique, pour éviter que les volatiles viennent s'y nicher. Un peu plus loin, sur un autre poteau, un nid a été conservé tel quel. Des gaines noires ont été installées sur fils pour éviter le coup de jus; "Nos techniciens appellent ça des nouilles. C'est simplement du plastic qui permet d'isoler le fil" explique Franck Prieur, qui travaille chez Enedis. 

Ça protège et la cigogne, et nos clients - Franck Prieur d'Enedis 

Pour que les cigognes évitent les zones à risque, des dispositifs réfléchissants peuvent également être installés sur les lignes. Des nids artificiels peuvent également être crées puis installés sur des poteaux sécurisés, pour inciter les volatiles à s'y poser. Un nid de ce type sera d'ailleurs posé prochainement à Suarce.

Les techniciens d'Enedis ont également installé un dispositif d'éloignement, sur le modèle des "pics à pigeons", à Froidefontaine - Aucun(e)
Les techniciens d'Enedis ont également installé un dispositif d'éloignement, sur le modèle des "pics à pigeons", à Froidefontaine - Franck Prieur/Enedis

Le nord Franche-Comté, grand couloir migratoire

Ces installations sont d'autant plus nécessaires que le nord Franche-Comté est un grand couloir migratoire. Les cigognes sont nombreuses à y passer chaque année, et leurs effectifs augmentent ces dernières années selon Alexandre Laubin, en charge du dossier à la LPO de Franche-Comté. "Dans le Territoire de Belfort, nous avons déjà recensé plus de 21 couples cette saison. Et forcément, proportionnellement ce sont des problématiques de mortalité ou de risques de mortalité qui sont déclenchés. " détaille le spécialiste.  

Depuis le début de l'année 2019, Enedis et la LPO sont déjà intervenus dans deux communes du Territoire de Belfort pour protéger les cigognes. D'autres opérations sont encore prévues.

Enedis et la LPO collaborent depuis 2014 pour protéger les cigognes - Aucun(e)
Enedis et la LPO collaborent depuis 2014 pour protéger les cigognes - Franck Prieur