Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les cinq infos à retenir de l'été dans le Pays basque

jeudi 27 août 2015 à 7:00 France Bleu Pays Basque

Vous avez décroché de l'actualité durant vos vacances en juillet et août ? Tout ce qu'il faut retenir des informations de l'été en Pays basque est résumé ici.

la foule des festayres massée place de la liberté pour l'ouverture des Fêtes Bayonne
la foule des festayres massée place de la liberté pour l'ouverture des Fêtes Bayonne © Radio France

Ce sont les cinq infos qui ont marqué l'actualité dans le pays Basque.

#1 | Une nigériane homosexuelle menacée d'expulsion à Hendaye

Elita Edeh a fui le Nigéria après avoir vu sa compagne aspergée d'essence et brûlée vive sur la place publique, à cause de son homosexualité. L'homosexualité est un crime au Nigéria passible de la peine de mort. Son sort a été incertain pendant une dizaine de jours au mois d'août, retenue au centre de rétention d’Hendaye. Le 17 août, elle est finalement libérée, pour raison humanitaire. Le préfet des Pyrénées Atlantiques lui accorde le droit d'asile pour 6 mois.

La libération d'Elita a été accordée. Elle risquait la mort dans son pays à cause de son homosexualité - Radio France
La libération d'Elita a été accordée. Elle risquait la mort dans son pays à cause de son homosexualité © Radio France - - Charlotte Jousserand

A LIRE AUSSI :Le droit d'asile grâce à un rapport médicalLe témoignage d'Elita

#2 | Un bon cru pour les fêtes de Bayonne

Bon cru des fêtes de Bayonne malgré une participation un peu recul, et de plus en plus d’activités en journée. Record de participation en revanche, pour les activités sportives, comme la foulée des festayres qui ouvre les fêtes.

►►►RETROUVEZ le DOSSIER complet Fêtes de Bayonne de France Bleu Pays Basque

#3 | Ikéa ouvre son magasin à Bayonne

Le magasin Ikéa ouvre à Bayonne, le 26 août. L’aboutissement de 10 ans de tractations et un atout commercial de plus pour Bayonne. Mécontents, les riverains et certains syndicats qui dénoncent le « système Ikéa », ainsi que les commerces de Pau, des Landes et du centre-ville bayonnais. Ils ont peur de la concurrence.

Ouverture d'Ikea ce mercredi 26 août à Bayonne - Radio France
Ouverture d'Ikea ce mercredi 26 août à Bayonne © Radio France - Stéphanie Brossard

#4 | Deux militants présumés d'ETA arrêtés à Ossès

Le 7 juillet, la police investit une maison d’Ossès pour arrêter deux militants présumés d’ETA. On fête le bac ce soir-là, et rapidement, 2 à 300 personnes se réunissent autour de la maison investie par le RAID et la Garde Civile espagnole. Vers 3 heures du matin, le RAID charge et utilise des balles de caoutchouc, blessant 7 personnes. 2 seront hospitalisées, dont un journaliste. Une semaine plus tard, le défenseur des droits Jacques Toubon, demande le retrait de cet équipement.

A LIRE AUSSI : Le récit de l'arrestation à Ossès

#5 | Un toro dans les gradins

Au cours de la dernière corrida des fêtes de Bayonne, un toro saute dans le callejon et fait deux blessés graves. Un photographe de presse est blessé aux testicules sur 25 centimètres et un responsable de peña taurine est blessé à la jambe.

Le toro a bondi dans les arènes de Bayonne - Radio France
Le toro a bondi dans les arènes de Bayonne © Radio France

►A LIRE AUSSI : le récit de la soirée dans les arènes de Bayonne

Par :