Société

Les cloches de l'église de Pierre-Buffière devront-elles faire silence la nuit ?

Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin jeudi 18 mai 2017 à 17:02

Les cloches de l'église de Pierre-Buffière devront certainement rester silencieuses à l'avenir
Les cloches de l'église de Pierre-Buffière devront certainement rester silencieuses à l'avenir © Radio France - Jérôme Edant

En raison de la gêne pour ses clients, un hôtelier de Pierre-Buffière demande que les cloches de l'église restent silencieuses la nuit. Le rapporteur public du tribunal administratif de Limoges lui a donné raison ce jeudi mais la commune déplore la fin d'une tradition.

Depuis l'ouverture de son hôtel il y a maintenant 6 ans en plein centre de Pierre-Buffière, le gérant de l'Auberge Dupuytren demande à la municipalité d'arrêter les cloches de l'église entre 7 heures du matin et 22 heures. Au réveil le matin ou sur les réseaux sociaux, ses clients se plaignent régulièrement de la gêne occasionnée par les cloches qui retentissent toutes les heures, y compris pendant la nuit.

Les cloches rythment les jours et les nuits du village

Pour une question de tradition, le conseil municipal s'est toujours opposé à cette demande. L'hôtelier a donc porté l'affaire devant le tribunal administratif de Limoges, qui a examiné le dossier ce jeudi. Le rapporteur public a demandé aux juges d'accéder à la demande de l'hôtelier et d'obliger la commune à interrompre la sonnerie des cloches entre 7 heures et 22 heures.

Les élus et bon nombre d'habitants, habitués aux cloches qui rythment la vie du village, déplorent cette obligation due à quelques clients de passage. L'hôtelier lui-même avoue apprécier les cloches à titre personnel, mais les juge incompatibles avec son commerce dont 3 chambres sont situées face au clocher de l'église.