Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les collégiens de Vaucluse apprennent les gestes qui sauvent avec les pompiers

jeudi 8 novembre 2018 à 6:11 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Les 6 000 collégiens de Vaucluse suivront une formation obligatoire de deux heures pour connaître les gestes qui sauvent. Les pompiers animeront les sessions d'exercice dans les collèges du département.

Les pompiers enseignent les gestes qui sauvent aux élèves du collège d'Apt
Les pompiers enseignent les gestes qui sauvent aux élèves du collège d'Apt © Radio France - Philippe Paupert

Vaucluse, France

Les pompiers formeront tous les élèves de 6eme en Vaucluse. Notre département est le seul de la région à proposer deux heures de formation obligatoire aux gestes qui sauvent. 6.000 élèves seront formés avant l'été.  Le département investit 30 000 euros dans cette formation pendant le temps scolaire.

Intervenir, c'est le minimum des choses", Titouan en 6e à Apt

Au milieu de la salle de classe, Bastien est allongé au sol et son copain Titouan tente de le réanimer : "je lui met la tête en arrière pour qu'il n'avale pas sa langue. Ensuite je regarde s'il respire." Un moniteur des pompiers rectifie la Position Latérale de Sécurité mais même mal exécutés, ces gestes sauvent des vies. Titouan l'a bien compris : "avec Bastien, on fait du foot et si quelqu'un est inconscient pendant un match ou dans la rue, ça nous servira. C'est le minimum des choses." Tous les collégiens de 6e seront formés en Vaucluse pendant deux heures avec les pompiers. 

Sauver quelqu'un, ce n'est pas rien

Le proviseur de la cité scolaire d'Apt Guy Lignac évoque également une formation citoyenne : "être capable de sauver quelqu'un, ce n'est pas rien. Cette notion forme aussi les jeunes citoyens au collège". Les élèves posent aussi des questions précises : "que faire quand le cœur s'arrête et que ça saigne?" ou comment manipuler un défibrillateur. 6 000 élèves apprendront ces gestes qui sauvent avec les moniteurs des sapeurs pompiers de Vaucluse.

Certains collégiens rejoindront peut-être les sept écoles des jeunes sapeurs pompiers du département. Le président du département et des services d'incendie et de secours, Maurice Chabert, ne regrette pas les 30.000 euros investis pour "une formation pendant le temps scolaire, car si on avait proposé ces gestes qui sauvent pendant le péri-scolaire, peu d'élèves seraient venus sur la base du volontariat".

Un plan du gouvernement prévoit de former également les élèves de 3e aux gestes de premiers secours.

Titouan (6°) "les gestes qui sauvent, c'est le minimum des choses"

Les pompiers interviennent pendant deux heures auprès des 6000 collégiens de Vaucluse en classe de 6eme en Vaucluse - Radio France
Les pompiers interviennent pendant deux heures auprès des 6000 collégiens de Vaucluse en classe de 6eme en Vaucluse © Radio France - Philippe Paupert