Société

Les conducteurs de bus de Tisséo en grève dans l'agglomération toulousaine

Par Jean-Marc Perez, France Bleu Toulouse lundi 30 mars 2015 à 16:00

FBToulouse grève au dépôt de bus Tisséo d'Atlanta
FBToulouse grève au dépôt de bus Tisséo d'Atlanta © Radio France - Lea Guichou

Première journée de grève ce lundi à la suite du préavis déposé par l'intersyndicale CFDT-CGT-FO-Sud. Un mot d 'ordre qui court jusqu'au mois de juin prochain à la suite de l'échec des négociations salariales au sein de l'entreprise. Une grève qui affecte principalement les prises de service et entraîne des perturbations essentiellement en tout début de journée et en début d'après-midi.

La grève des conducteurs de bus de Toulouse n'affecte pas le tram et le métro mais a perturbé ce lundi matin de bonne heure la circulation des bus Tisséo dans l'agglomération en retardant leur départ des dépôts.

Le préavis déposé après l'échec des négociations salariales annuelles dans l'entreprise court en principe jusqu'au mois de juin prochain. Selon les syndicats le mouvement est bien suivi par les quelque 600 chauffeurs de bus alors que la direction affirme que 75 % des bus circulent sur la journée car en fait les grévistes ne cessent le travail qu'une heure par jour au moment des prises de services. 

FBToulouse les modalités du mouvement de grève des conducteurs de bus Tisseo

"Si on avait d'autres choix on n'hésiterait pas, on éviterait de pénaliser les usagers."

Après la grève des agents du métro hostile à la mise en place d'un service du métro le vendredi et le samedi soir jusqu'à 3 heures du matin et qui régulièrement perturbent le fonctionnement du métro le week end, ce nouveau mouvement social pénalise une fois de plus les usagers toulousains des transports en commun. Pas le choix affirme Benjamin Bordères délégué Sud transport de Tisséo

FBToulouse Benjamin Bordères délégué Sud transport de Tisséo

De son côté la direction de Tisséo affirme que dans le contexte économique actuelle elle ne reviendra pas sur ses propositions d'augmentations salariales.