Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les conseillers en énergie s’attendent à un boum des demandes d'information

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Les conseillers en énergie constatent déjà une surchauffe de leur standard : une activité saisonnière. Exemple à Nancy où le confinement, les nouvelles aides gouvernementales au 1er octobre mais aussi la canicule poussent à la rénovation énergétique.

Les demandes de subvention pour changer une chaudière sont complexes. Photo d'illustration.
Les demandes de subvention pour changer une chaudière sont complexes. Photo d'illustration. © Radio France - Matthieu Darriet

Les conseils masqués, par téléphone, en face à face avec plexiglas ou dans les logements se multiplient. Les conseillers de l'Alec Nancy ont déjà constaté une augmentation de la demande après le confinement, d'autant que les dossiers de subvention, entièrement en ligne, sont complexes à remplir. 

La canicule a aussi poussé certains propriétaires à investir dans une rénovation thermique et aujourd’hui, la chute des températures et les perspectives d’un éventuel reconfinement poussent le particulier à prendre conseil. 

Si un confinement arrive en hiver, il peut y avoir des surprises au niveau de la facture 

Pour Thibaud Diehl, responsable de l'espace Info énergie à l'Alec à Nancy , « Le début de saison de chauffage, c’est toujours un boum. L'activité est très liée à la météo et les gens demandent à changer leur chaudière, isoler leur logement, une activité dopée en ce moment par l'annonce du gouvernement sur les nouvelles aides financières. On n’a pas eu trop d'appels pendant le confinement qui a eu lieu à la bonne période météo : les journées étaient belles, longues et on a arrêté le chauffage. Donc finalement, on n'a pas vraiment beaucoup plus consommé en confinement.

Canicule et confinement hivernal

Par contre, si ça arrive en hiver, il y aura du chauffage forcément lié à l'occupation. Si on occupe plus, on chauffe plus et là, il peut y avoir des surprises au niveau de la facture. Et une bonne isolation thermique est aussi efficace l'été et ce qui joue énormément pour nous, c'est la canicule : on a eu un pic de demandes par rapport aux canicules et à l'inconfort de l’été ».  

Des projets de rénovation qui vont arriver à la pelle

Même constat saisonnier et post confinement pour Bérenger Birckel, conseiller énergie à l'Alec à Nancy : « Peut-être que les gens se sont dit je vais peut-être passer plus de temps dans mon logement et si il y a un reconfinement, est ce que je vais passer l'hiver en télétravail ou pas ? En plus, avec cette annonce de nouvelles aides on a beaucoup de demandes. On s'attend vraiment à avoir un automne et un hiver vraiment surchargés en termes de demandes, avec des projets de rénovation qui vont arriver à la pelle. 

Si on travaille à domicile dans une pièce pas agréable, froide toute la journée, sans activité, on peut ressentir un inconfort important. Donc peut-être qu'il y a des gens qui vont se dire je vais rénover une pièce de la maison parce qu'elle est invivable ».

Ecoutez Thibaud Diehl, responsable de l'espace info énergie à l'Alec Nancy grand territoire.

Des conseils gratuits, personnalisés et neutres : les conseillers en énergie n’ont rien à vendre. Chacun peut trouver la bonne information concernant les subventions ou les bons matériaux avec des conseillers qui aident à éviter les arnaques très nombreuses en matière de rénovation énergétique.

Ecoutez Bérenger Birckel, conseiller énergie à l'Alec à Nancy.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess