Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les corridas biterroises seront-elles maintenues le weekend du 15 août ?

-
Par , France Bleu Hérault

Le maire de Béziers maintient les trois corridas du 15 août. Mais à Carcassonne, elles viennent d'être annulées, pour des raisons sanitaires, , "Le risque est bien trop grand" pour le président du club taurin. Dans le Biterrois, les associations de la cause animale se mobilisent.

Une pétition contre la corrida signée à 23.000 reprises à  Béziers
Une pétition contre la corrida signée à 23.000 reprises à Béziers © Radio France - Stéfane Pocher

Robert Ménard, le maire et président de l'agglomération de Béziers prend-t-il un risque sanitaire en organisant trois corridas le week-end du 15 août ? Les associations de protection des animaux considèrent que ces festivités sont risquées et prématurées. C'est bien connu, les anticorridas se mobilisent chaque année dans le Biterrois pour dénoncer ces mises à mort dans les arènes. 

Carcassonne vient d'annuler ses corridas pour des raisons sanitaires. Le président du club taurin, Betrand Baldy, ne souhaitait pas être pointé du doigt pour avoir généré un cluster.

"Le risque est bien trop grand". Betrand Baldy

''La raison est plus grande que la passion'' expliquait la semaine dernière Betrand Baldy. ''C'est plus sage de reporter à l'an prochain les festivités. Il convient de respecter la santé publique, et celle des bénévoles'' précise ce dernier.

La FLAC, qui regroupe 16 associations fédérant près de 200.000 membres, demande à Robert Ménard et au président des Arènes de Béziers, Robert Margé, d'en faire autant, et d'avoir un peu de bon sens.

En raison de la crise sanitaire, la décision d'annuler la Feria de Béziers a été prise fin avril 2020. Mais la ville a très rapidement annoncé son intention d'organiser des corridas au mois d'août en respectant les gestes barrières : pas plus de 5.000 aficionados sur les 13.000 places possibles. 

Pourtant en Espagne, de Valence à Madrid, c'est une année blanche faute de pouvoir accueillir les aficionados dans de bonnes conditions sanitaires. Thierry Hély, le président de la Fédération des Luttes pour l'Abolition des corridas, demande à Robert Ménard de suivre cet exemple.

''C'est choquant et insensé que Béziers maintienne ses corridas'' dixit Thierry Hély

Le gain d'une corrida reversé à l’hôpital

En cette période de crise sanitaire, le ministre de la Santé a été sollicité par ailleurs par une autre association de protection des animaux : le Colbac, Comité de Liaison Biterrois pour l'abolition de la corrida.  

Les organisateurs veulent reverser les gains d'une corrida, dite caritative, à l’hôpital de Béziers. Mais cette initiative fait bondir les anticorridas. Pas uniquement. Cette polémique passe assez mal dans les services de l’hôpital nous explique des salariés. Le personnel aurait fait remonter son mécontentement. 

''On ne peut pas soutenir l’hôpital et le personnel soignant en infligeant une mort lente à un animal. Ça n'a pas de sens explique la présidente du Colbac.

Sophie Maffre-Baugé a écrit un courrier au directeur de l’hôpital.  Olivier Véran, le ministre de la Santé, qui était en copie du courrier ci-dessous, vient de lui répondre  qu'un examen attentif serait porté à sa requête par le sous-préfet de Béziers. 

''C'est choquant que l'argent de la mort d'animaux soit utilisé par l’hôpital'' explique Sophie Maffre-Baugé

Le COLBAC a peu d'espoir d'une possible annulation des corridas programmées. Elle appelle d'ores et déjà à manifester pour dénoncer la torture des taureaux dans les arènes.   

Le samedi 15 août, un rassemblement est prévu à midi au jardin de la Plantade. Les opposants à la corrida entameront ensuite une marche vers le centre-ville de Béziers avant de s'arrêter à 14h devant la mairie. Une lettre sera lue à l'attention du maire Robert Ménard. Ensuite, le cortège prendra la direction des allées Paul-Riquet où se déroulera un happening vers 15h.

Le COLBAC espère avoir l'autorisation de manifester devant les arènes. La demande d'autorisation est en cours.

Courrier du Ministère de la Santé
Courrier du Ministère de la Santé - COLBAC Anti Corrida Béziers
Courrier envoyé par le COLBAC au directeur de l’hôpital de Béziers
Courrier envoyé par le COLBAC au directeur de l’hôpital de Béziers - COLBAC
Courrier envoyé par le COLBAC au directeur de l’hôpital de Béziers
Courrier envoyé par le COLBAC au directeur de l’hôpital de Béziers - COLBAC
Courrier envoyé au Ministre de la Santé
Courrier envoyé au Ministre de la Santé - COLOBAC
Programme des festivités Biterroises
Programme des festivités Biterroises - Mairie Béziers
Programme des festivités Biterroises
Programme des festivités Biterroises - Mairie Béziers
Choix de la station

À venir dansDanssecondess