Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Corses toujours accros à l'auto

-
Par , France Bleu RCFM

Si dans l'ïle, la moitié des actifs résident à moins de 5 km de leur lieu de travail, la voiture demeure privilégiée. C'est ce que révèle l'INSEE dans sa revue de janvier. Les deux-roues motorisés sont également plus utilisés qu'ailleurs, alors que les transports en commun sont boudés.

La voiture toujours aussi privilégiée par les Corses
La voiture toujours aussi privilégiée par les Corses © Maxppp - Cédric Jacquot

Les chiffres révélés par l'INSEE ont de quoi surprendre. En Corse, en 2017, 85,5 % des actifs qui se déplacent pour se rendre sur le lieu de travail utilisent la voiture. C'est cependant un peu moins que la Bretagne (86,1 %) et la Nouvelle-Aquitaine (85,6 %).  Sauf qu'en Corse, la moitié des 133 000 actifs résident à moins de 5 km de leur lieu de travail.  Un quart des actifs habitent même à moins de 2 km (contre 15 % en province). L'explication tient en partie au relief contraignant de l'Île, explique l'INSEE, "le territoire montagneux induit une concentration de l'emploi et de la population et donc un raccourcissement des trajets".

Capture d'écran
Capture d'écran © Radio France -

La voiture a donc largement la cote, les deux-roues motorisés sont plus utilisés qu'ailleurs, alors que les transports en commun sont boudés, seuls 3 % des actifs les empruntent.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess