Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les députés européens remettent en cause le changement d'heure

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Les eurodéputés, réunis en session plénière ce jeudi au Parlement européen de Strasbourg, ont réclamé par 384 voix pour (153 voix contre) une "évaluation" détaillée du système de changement d'heure, qui pourrait aboutir à sa révision.

Les eurodéputés veulent réfléchir au changement d'heure
Les eurodéputés veulent réfléchir au changement d'heure © Maxppp -

Ils ont longuement débattu de l'intérêt du passage à l'heure d'été. Et finalement, les députés européens, réunis en session plénière à Strasbourg, ont demandé à la Commission européenne, ce jeudi, le lancement d'une "évaluation complète" du système de changement d'heure actuel, et, si nécessaire, de "présenter une proposition pour la réviser". La résolution a été votée par 384 voix pour (153 voix contre)

Des "effets négatifs sur la santé des êtres humains" 

Les eurodéputés soulignent que "de nombreuses études (...) ont indiqué l'existence d'effets négatifs sur la santé des êtres humains" de ces changements d'heure en mars et en octobre, même si ces études "n'aboutissent pas à des conclusions définitives". A l'origine de cette résolution, la député européenne écologiste Karima Delli : "Le changement d'heure semble difficile pour certaines personnes, comme les enfants ou les personnes âgées", a-t-elle expliqué sur France Bleu Alsace, évoquant les divers problèmes de santé ou de sécurité qu'il peut engendrer, alors que selon elle, les économies d'énergie sont minimes. 

"En l'absence d'étude d'impact poussée", l'abandon du changement d'heure est "ridicule"

Elle rappelle d'ailleurs que la Russie a abandonné le changement d'heure, par exemple, en 2011, et cite plusieurs pétitions citoyennes, en Finlande et en Pologne notamment. Mais l'heure d'été a aussi ses défenseurs : pour l'eurodéputé de droite Renaud Muselier, "en l'absence d'étude d'impact poussée, la volonté de plusieurs députés européens de faire abolir la directive "Fuseaux horaires" est ridicule". Pour lui, "l'Europe doit intervenir moins et mieux et surtout à bon escient". En tout cas, c'est la Commission européenne qui doit désormais lancer l'évaluation de ce changement d'heure, et s'il le faut, réviser le système.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu