Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Les députés vauclusiens réagissent à la mise en examen du président de l'Assemblée nationale

-
Par , , France Bleu Vaucluse

La question est posée. Le président de l'Assemblée nationale mis en examen pour prise illégale d'intérêts dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne doit-il démissionner ? Richard Ferrand entend poursuivre sa mission. Alors qu'en pensent les députés vauclusiens ?

Richard Ferrand président de l'Assemblée nationale
Richard Ferrand président de l'Assemblée nationale © Maxppp - .

Département Vaucluse, France

La macronie fait bloc autour de Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale mis en examen pour prise illégale d'intérêts dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. Elle remonte au début des années 2010. À cette époque, Richard Ferrand dirigeait ces mutuelles quand elles ont pris la décision de louer des locaux commerciaux appartenant à sa compagne. Son épouse a d'ailleurs été entendue ce jeudi par les juges lillois chargés du dossier. 

Richard Ferrand, quatrième personnage de l'Etat, a fait savoir qu'il entend poursuivre sa mission au perchoir de l'Assemblée, et le président Macron lui a maintenu "toute sa confiance." 

Un président de l'Assemblée nationale en exercice mis en examen, c'est une première en France. Elle  pose de manière légitime la question de son maintien ou de son retrait. Si Richard Ferrand est seul à pouvoir y répondre, les réactions se multiplient sur tous les bancs de l'Assemblée. Tour d'horizon des réactions des députés vauclusiens que nous avons pu joindre... 

Les députés vauclusiens réagissent

Jean-François Cesarini, député La République en Marche : "Il n'y a que lui qui prendre la décision de démissionner. Mais il est clair que cela aura des conséquences pour nous." 

Jean-François Césarini, député LREM de Vaucluse

Jean-Claude Bouchet, député Les Républicains : "Richard Ferrand devrait prendre acte de sa mise en examen, et se mettre en retrait du pouvoir."

jean-Claude Bouchet, député LR de Vaucluse

Julien Aubert, député Les Républicains, faisant référence à l'affaire Fillon : "Aujourd'hui, il est juridiquement innocent, mais humainement et politiquement, un petit peu mouillé, comme l'arroseur peut être arrosé." 

Julien Aubert, député LR de Vaucluse

Marie-France Lorho, députée Ligue du Sud : "Je pense que les temps vont être difficiles pour lui dès la semaine prochaine s'il reste à son poste. Les différentes difficultés rencontrées par la macronie m'importent peu." 

Marie-France Lorho, député Ligue du Sud de Vaucluse

Choix de la station

France Bleu