Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les dernières images de la cave coopérative d'Agde avant sa déconstruction totale

-
Par , France Bleu Hérault

L'ancienne cave coopérative d'Agde est sur le point de disparaître. D'ici 15 jours, la dernière façade encore debout sera démolie pour des questions de sécurité avant la construction début 2020, de 80 logements sur les 7.000 m² d'espace au sol.

Démolition de la cave coopérative d'Agde
Démolition de la cave coopérative d'Agde © Radio France - Stéfane Pocher

Dans quelques jours, la cave coopérative d'Agde ne sera plus qu'un vague souvenir. Les travaux de démolition ont bien avancé. La dernière façade devrait être démontée dans les 15 prochains jours. La déconstruction de cette bâtisse d'une superficie de 7.000 m² au sol avec les parkings ne passe pas inaperçue en ville. Le volume de gravats est conséquent.

L'ancienne cave coopérative était utilisée comme lieu de stockage depuis la fusion en 1998 avec celle de Marseillan

Il était question dans un premier temps de conserver la façade nord-ouest sur laquelle est inscrite "les vignerons d'Agde 1936", mais finalement l'ouvrage sera démoli pour des questions de sécurité. Le promoteur s'est engagé à la reconstruire à l'identique avec les mêmes inscriptions.

"Cette démolition fait mal au cœur" explique Stéphane Hugonnet, le président des Caves Richemer. Cette cave a vinifié en moyenne 70.000 à 80.000 hectolitres avant une perte de volume dans les années 70-80, puis une fusion avec la cave de Marseillan en 1998.

Démolition de la cave coopérative d'Agde
Démolition de la cave coopérative d'Agde © Radio France - Stéfane Pocher

"On se sépare du Patrimoine de la ville, évidemment par la coopération des vignerons qui ont œuvré au développement de cette activité."

''Cette démolition fait mal au cœur'' explique Stéphane Hugonnet, le président des Caves Richemer.

"Si nous n'avions pas vendu la cave de Marseillan et celle d'Agde, nous n'aurions jamais pu construire une cave neuve et ultra performante comme nous l'avons fait route d'Agde à la sortie de Marseillan-ville".

Les dernières vendanges ont été apportées à la cave d'Agde en 2009. Depuis, la vinification était réalisée à Marseillan. La cave d'Agde servait uniquement de lieu de stockage pour environ 20.000 à 25.000 hectolitres de rosé. 

En lieu et place la construction de 80 logements

La reconstruction doit débuter en janvier ou février. Le projet prévoit de construire 80 logements. Le rez-de-chaussée accueillera notamment un très grand magasin des caves Richemer (360 m²). L'intérieur du site accueillera un jardin. 

Démolition de la cave coopérative d'Agde
Démolition de la cave coopérative d'Agde © Radio France - Stéfane Pocher
Démolition de la cave coopérative d'Agde
Démolition de la cave coopérative d'Agde © Radio France - Stéfane Pocher
Démolition de la cave coopérative d'Agde
Démolition de la cave coopérative d'Agde © Radio France - Stéfane Pocher
Démolition de la cave coopérative d'Agde
Démolition de la cave coopérative d'Agde © Radio France - Stéfane Pocher
Choix de la station

À venir dansDanssecondess