Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les deux chevaux abandonnés de Brignac vont bientôt être recueillis par une association

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Vous avez été très nombreux à réagir sur notre page Facebook sur le cas de ces deux chevaux, quasiment à l'abandon, à la sortie des communes de Canet et Brignac. Tout est bien qui finit bien. Les deux chevaux vont prochainement quitter leur enclos minuscule et être adoptés par une association.

Les deux chevaux étaient quasiment livrés à eux-mêmes depuis quatre mois.
Les deux chevaux étaient quasiment livrés à eux-mêmes depuis quatre mois. © Radio France - Guillaume Roulland

Vous avez été plusieurs centaines à vous émouvoir depuis mercredi soir, ainsi qu'à partager sur les réseaux sociaux l'histoire de ces deux chevaux, livrés à eux-mêmes depuis maintenant quatre mois au bord de la départementale 2, près de Canet et Brignac. Et manifestement, cela a servi à quelque chose ! La bonne nouvelle est tombée ce jeudi après-midi, de la bouche même du maire de Brignac, Henri Jurquet.

Le propriétaire hospitalisé

Les deux animaux devraient bientôt rejoindre un nouveau refuge. Plusieurs associations se sont déclarées prêtes à les recueillir. La fille de leur propriétaire s'est manifestée ce jeudi matin et a donné son accord pour que les chevaux soient adoptés. Si ces derniers étaient un peu laissés à l'abandon ces dernières semaines, c'est en raison de l'état de santé du propriétaire. Un homme hospitalisé depuis plusieurs semaines.

Depuis jeudi matin, une vague de solidarité s'était peu à peu mise en place. A deux reprises, ce jeudi matin et ce jeudi après-midi, de nombreuses personnes leur ont apporté du foin et de l'eau, le temps qu'une solution soit trouvée.

Le standard de la mairie de Brignac a pour sa part faillit exploser ce jeudi. Les services vétérinaires, eux aussi, ont décidé de prendre les choses en main et iront examiner les deux chevaux ce vendredi matin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess