Société

Les drives poussent comme des champignons en Drôme Ardèche

Par Cécilie Corso et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 10 février 2014 à 6:15

Le Drive Leclerc de Bourg lès Valence.
Le Drive Leclerc de Bourg lès Valence. © Radio France - Stéphane Milhomme

La guerre des drive est déclarée ! Rien qu'en Drôme Ardèche, on en compte une petite quarantaine. Toutes les enseignes ont le leur. Depuis quelques années, ces supermarchés drive, où l'on vient récupérer en voiture ses courses, se multiplient un peu partout en France.

Avoir son Drive, c'est un vrai enjeu pour la grande distribution. Il suffit de prendre l'exemple des communes voisines de St Péray et Guilherand Granges en Ardèche. Un drive est en construction sur chacun de leur territoire... à 2 km l'un de l'autre seulement. Un drive Auchan, et un drive Leclerc. On ne sait pas encore quand ils ouvriront mais ça ne devrait plus tarder. En tout cas, quand on voit comment avancent les travaux, on a bien l'impression que c'est à celui qui ouvrira le premier. 

Mais que cherchent les grandes surfaces ? A être présentes un peu partout... surtout dans les grandes villes. Dans ce cas précis, le drive Leclerc  sera situé à l'intersection des deux grands axes entre Valence et St Péray. Autant dire que nombre d'automobilistes pourront s'arrêter récupérer leurs courses en revenant du travail. Auchan aussi se trouve sur un axe très passant. Mais pour l'instant les Ardéchois du secteur sont obligés d'aller à Valence. D'ailleurs c'est le Leclerc de l'avenue Victor Hugo qui préparera les commandes. Une navette les livrera plusieurs fois par jour à St Peray.

L'hypermarché Auchan à Guilherand Granges en Ardèche, novembre 2013.  - Radio France
L'hypermarché Auchan à Guilherand Granges en Ardèche, novembre 2013. © Radio France

Donc, avoir son Drive, c'est une affaire qui marche ? C'est le moins que l'on puisse dire. Rien que sur Valence et les communes voisines on comptera bientôt 7 drives : 3 à Valence, 1 à Bourg-les-Valence, 1 à Soyons, et ceux, donc, de Guilherand-Granges et de Saint-Peray. Cela fait 14 drive en Ardèche... 23 dans la Drôme... (soit 9 de plus qu'il y a un an, côté drômois).Et comment explique-t-on cette tendance ? Justement parce que c'est tendance. Aujourd'hui on peut tout acheter sur internet ; des livres, des chaussures. Alors pourquoi pas des carottes et des briques de lait ? Surtout que ça permet d'éviter de passer des heures dans les rayons. Et les clients qu'on rencontre ne s'y trompent pas. Et puis cela évite d'être tenté par des achats impulsifs... là on est bien obligé de s'en tenir à sa liste. En plus côté prix... mêmes tarifs qu'en magasin (sans les promos en revanche). En fait c'est un service supplémentaire que les grandes surfaces offrent à leurs clients.

Le Géant Casino de Valence sud dans la Drôme./ Ne pas changer les titres de mes photos - Radio France
Le Géant Casino de Valence sud dans la Drôme./ Ne pas changer les titres de mes photos © Radio France - Stéphane Milhomme

 

Les drives poussent comme des champignons en Drôme Ardèche