Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les églises de la Manche accueillent à nouveau les paroissiens pour les messes dominicales

-
Par , France Bleu Cotentin

Les lieux de cultes ont le droit d'accueillir des fidèles depuis ce samedi. Les cérémonies religieuses vont reprendre progressivement dans la Manche, le temps d'adapter les églises pour l'accueil des paroissiens.

Les portes de la Basilique de la Trinité vont rouvrir pour la messe de dimanche matin
Les portes de la Basilique de la Trinité vont rouvrir pour la messe de dimanche matin © Radio France - Frédérick Thiébot

A une semaine de la fête de la Pentecôte, c'est une satisfaction pour l'épiscopat catholique qui s'était plaint du maintien d'une interdiction qui lui semblait discriminatoire, alors que les magasins pouvaient rouvrir.  Le Conseil d'Etat avait d'ailleurs ordonné lundi au gouvernement de lever dans un délai de "huit jours" l'interdiction totale de réunion de cultes.  

Cela faisait plus de deux mois que les portes des églises étaient fermées dans la Manche comme partout en France à l'exception des inhumations. "C'est une joie de retrouver nos fidèles", confie le père Francis Marécaille de la paroisse Jean XXIII de Cherbourg. 

Les curés doivent cependant s'assurer que les fidèles respectent la distanciation physique, portent un masque et se désinfectent les mains.  A l'entrée de chaque lieu de culte, une personne est également chargée de réguler les flux.   

On portera des masques pendant la communion, explique le curé de Saint-Lô.

Le père Thierry Anquetil, curé administrateur des églises de Saint-Lô et Agneaux, a même adapté des emplacements pour les familles pour que les enfants de moins de 11 ans puissent être à côté de leurs parents pendant la messe. "Il va également falloir garder nos distances pendant la prière eucharistique", précise le prêtre. "On se lavera les mains avec du gel hydroalcoolique avant la communion, les fidèles pourront donc recevoir l’hostie dans la main, en tendant leurs bras pour respecter une certaine distance avec le curé. Et on sera muni l'un et l'autre de masques".

A la Basilique de la Trinité à Cherbourg, la messe sera célébrée à 10h comme c'était le cas avant le confinement
A la Basilique de la Trinité à Cherbourg, la messe sera célébrée à 10h comme c'était le cas avant le confinement © Radio France - Frédérick Thiébot

Dans les églises, il a donc fallu tout organiser pour les offices de ce dimanche matin puissent se tenir. "On a fait des marquages sur les bancs pour respecter les distances entre les fidèles", précise le père Francis Marécaille.  Et des messes supplémentaires ont été ajoutées pour que les fidèles puissent tous assister aux offices. 

A Cherbourg, par exemple, en plus des traditionnelles messes de 9h30 à Saint-Clément et 10h à la Trinitié, les catholiques pourront aussi se rendre à une messe supplémentaire à 11h en l'église du Voeu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu