Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les électrosensibles rassemblés en forêt de Rambouillet

dimanche 30 août 2015 à 12:21 Par Justine Dincher, France Bleu Paris

L'association des électrosensibles de France tenait sa réunion annuelle samedi, dans la forêt de Rambouillet. Une cinquantaine de personnes s'est réunie pour alerter l'opinion publique sur le problème des ondes électromagnétiques.

électrosensibles
électrosensibles © Radio France - Arnaud Racapé

Ils défendent la création de zones blanches dans chaque département, ils aimeraient voir apparaître des espaces faiblement exposés aux ondes électromagnétiques . Une cinquantaine d'électrosensibles s'est réunie samedi, loin de tout, en forêt de Rambouillet dans les Yvelines. Ce rassemblement national a été initié par l'association des électrosensibles de France. Une journée de rencontres et d'échanges autour d'une maladie qui les coupe du reste du monde .

L'électrosensibilité correspond à une intolérance aux ondes électromagnétiques qui nous entourent : les téléphones portables, les réseaux Wifi, les antennes relais, etc. Les personnes atteintes par ce syndrôme ne supportent pas l'exposition à ces ondes, qui se sont multipliées ces dernières décennies .

Maux de tête, perte de mémoire, troubles cardiaques

Emmanuelle, une avocate mère de deux enfants, dit par exemple, avoir "mal aux oreilles, des maux de tête, je suis désorientée, les objets m'échappent des mains ". Sophie Pelletier, la porte-parole de l'association des électrosensibles de France, rajoute quelques autres symptômes : des troubles du sommeil, cardiaques, de concentration et de mémoire .

S électrosensibles

Isabelle, une professeur, attend que son handicap soit reconnu et qu'on l'aide à se soigner. Pour l'instant, elle s'organise comme elle peut pour ne pas trop souffrir. Elle s'est débarassée de toutes les technologies qui émettent des ondes . Elle a, par exemple, demandé à ses enfants de retirer la batterie de leur téléphone dès qu'ils rentrent à la maison, elle se protège avec des couvertures de survie et elle a même vécu à la bougie, ne supportant plus l'électricité dans sa maison.

Une catastrophe pour la vie sociale

Entre moqueries et septicisme , ces électrosensibles se battent pour faire reconnaître leur handicap qui les empêche bien souvent de travailler . "Les gens se sentent seuls, complètement abandonnés par le corps médical et incompris par leur famille et leurs amis ", explique Manuel, le fondateur du collectif des électrosensibles de France. "C'est une catastrophe pour la vie sociale ", ajoute-t-il.

E électrosensibles

Une maladie non reconnue en France

La maladie n'est pas encore reconnue en France , mais "nous sommes tous concernés " martelle Sophie Pelletier. En Allemagne, selon la porte-parole, il y a entre 8 et 10% de la population qui est touchée. En France, on ne sait pas combien d'habitants sont impactés .

Les électrosensibles ont obtenu un signe encourageant de la justice , il y a quelques semaines. Au mois de juillet, le tribunal des contentieux du handicap de Toulouse a reconnu un cas grave, permettant de débloquer une allocation pour la personne concernée.